China Railway Engineering Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

China Railway Engineering Corporation

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la CREC

Création 1950
Slogan “Strive to challenge limits and achieve excellence”
Siège social Drapeau de Chine Pékin (Chine)
Direction Shi Dahua
Activité Construction ferroviaire
Effectif 275 866 (2006)
Site web http://www.crec.cn/
Chiffre d’affaires 20,52 milliards de dollars (2006)
Résultat net 143 millions de dollars (2006)

La China Railway Engineering Corporation, (En chinois traditionnel : 中國中鐵 or 中國鐵路工程總公司, en chinois simplifié : 中国中铁 ou 中国铁路工程总公司), souvent abrégée en “CREC”, est une entreprise chinoise de travaux publics.

Positionnement[modifier | modifier le code]

C'est la plus grande entreprise chinoise de construction ferroviaire, devant sa concurrente, la China Railway Construction Corporation, et la troisième plus grosse entreprise de construction mondiale[1],[2].

Travaux hors Chine[modifier | modifier le code]

La CREC réalise notamment d'importants travaux d'infrastructures en Afrique, notamment en République démocratique du Congo, où un important contrat a été passé en 2007 contre les deux tiers des bénéfices miniers de la joint-venture mise en place[3]. Cependant, en 2010, l'Association africaine de défense des droits de l'Homme (Asadho) dénonce des conditions de travail « inacceptables » dans l'entreprise :

  • « Absence de contrat de travail, »
  • « Non-respect des heures de travail, »
  • « Paiement des salaires à un taux inférieur au taux officiel, »
  • « Licenciements abusifs, »
  • « Absence de mesures de sécurité, »
  • « Faible prise en charge médicale[4]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « N° 33 : China Railway Engineering, + 34,2 % », Journal du Net,‎ 2006 (consulté le 20 mars 2012)
  2. (en) « Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde », Peopledaily,‎ 16 avril 2010 (consulté le 20 mars 2012)
  3. (en) « Le « contrat du siècle » », Le monde diplomatique,‎ février 2011 (consulté le 20 mars 2012)
  4. (en) « Au Congo, une ONG dénonce les conditions de travail dans une entreprise chinoise », Aujourd'hui le monde,‎ 26 janvier 2010 (consulté le 20 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]