China Investment Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

China Investment Corporation est un des principaux fonds souverains chinois. Créé le 29 septembre 2007, son modèle est basé sur celui du fonds singapourien Temasek pour la gouvernance et la transparence. Il gère environ 200 milliards de dollars de la réserve de change chinoise, évaluée à plus de 1200 milliards de dollars. Ces capitaux proviennent des excédents commerciaux de la Chine avec le reste du monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

China Investment Corporation s'est notamment fait connaître en décembre 2007 lorsqu'il est rentré au capital de la banque Morgan Stanley, lors de son augmentation de capital à la suite de la crise des subprimes. Le fonds a par la suite augmenté sa prise de position dans la banque américaine, allant jusqu'à 10 % du capital votant[1].

En 2013, China Investment Corporation a acquis 12,5 % d'Uralkali, une entreprise de potasse russe[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CIC increases stake in Morgan Stanley
  2. China gets stake in Russian potash giant to secure supply, Polina Devitt et Ron Bousso, Reuters, 24 septembre 2013