Chilorhinophis gerardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chilorhinophis gerardi est une espèce de serpents de la famille des Lamprophiidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

Chilorhinophis gerardi[1] mesure au maximum :

  • sous-espèce Chilorhinophis gerardi gerardi, 424 mm pour les mâles et 315 mm pour les femelles
  • sous-espèce Chilorhinophis gerardi tanganyikae, 490 mm pour les mâles et 570 mm pour les femelles.

C'est un serpent venimeux[1].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (13 février 2014)[2] :

  • Chilorhinophis gerardi gerardi (Boulenger, 1913)
  • Chilorhinophis gerardi tanganyikae Loveridge, 1951

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce lui a été donné en l'honneur du Dr. Pol Gérard qui a collecté l'holotype[3]. La sous-espèce Chilorhinophis gerardi tanganyikae est nommée en référence au lieu de sa découverte, Nyamkolo dans les environs du lac Tanganyika[4]

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Boulenger, 1913 : Description de deux reptiles nouveaux provenant du Katanga. Revue Zoologique Africaine, vol. 3, p. 103-105 (texte intégral).
  • Loveridge, 1951 : On reptiles and amphibians from Tanganyika Territory : collected by C.P.J. Ionides. Bulletin of the Museum of Comparative Zoology at Harvard College, vol. 106, no 4, p. 175-204 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Reptarium Reptile Database, consulté le 13 février 2014
  3. Boulenger, 1913 : Description de deux reptiles nouveaux provenant du Katanga. Revue Zoologique Africaine, vol. 3, p. 103-105 (texte intégral).
  4. Loveridge, 1951 : On reptiles and amphibians from Tanganyika Territory : collected by C.P.J. Ionides. Bulletin of the Museum of Comparative Zoology at Harvard College, vol. 106, no 4, p. 175-204 (texte intégral).