Chikaraishi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chikaraishi au sanctuaire Adachi
Chikaraishi au Yanagimori-jinja

Les chikaraishi (力石, chikaraishi?, littéralement « pierres de force ») (aussi appelées (秤石, hakari-ishi?, « pierres pesantes ») ou bijuru (okinawaïen)) sont de lourdes roches utilisées au moins depuis le VIIIe siècle de notre ère au Japon pour développer ou démontrer la force physique. Trouvées couramment dans les sanctuaires shinto, elles sont utilisées pour la compétition, la divination, le maintien de la condition physique et les loisirs; quelques exemples célèbres sont également devenus des attractions touristiques. Un certain nombre de formes concurrentielles de pierre levée existent, employant différentes techniques physiques[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Objet[modifier | modifier le code]

Usage pour la divination[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) 力石, Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (OCLC 56431036, lire en ligne)
  2. (ja) Nihon Kokugo Daijiten : Chikaraishi, Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (OCLC 56431036, lire en ligne), « 力石 »