Chikara to onna no yo no naka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chikara to onna no yo no naka

Description de cette image, également commentée ci-après

La dactylographe et le personnage principal

Réalisation Kenzō Masaoka
Scénario Kenzō Masaoka
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 1933

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chikara to onna no yo no naka (力と女の世の中, Dans le monde du pouvoir et des femmes) est un film d'animation en noir et blanc sorti en 1933 et réalisé par Kenzô Masaoka. Il s'agit du tout premier média d'animation doublé au Japon[1],[2],[3].

Chikara a été classé dans la catégorie « Meilleur parmi les meilleurs » par le 12e 日本のアニメーション芸術年代史 (Japan Media Arts Festival)[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le personnage principal est père d'une famille de quatre enfants. Parce qu'il est constamment brimé à la maison, il débute une liaison avec une dactylographe à son travail et dévoile accidentellement le pot aux roses à sa femme en parlant dans son sommeil. Après avoir obtenu d'autres éléments de preuve, sa femme finit par les confronter tous deux sur leur lieu de travail.

Production[modifier | modifier le code]

En 1927 aux États-Unis, la sortie de The Jazz Singer marque un nouveau pas dans l'histoire du cinéma parlant en étant le premier long métrage incluant des paroles synchronisés (grâce au Vitaphone de la Warner Bros)[5], et les producteurs de films japonais se mettent à en créer de leur côté. Shochiku sort le premier film japonais doublé (avec dialogues parlés) en 1931, nommé Madame et son courtisan (マダムと女房, Madamu to Nyôbô?). Suite au succès du film, Shirô Kido (城戸四郎), le président de Shochiku, commissionne le premier film d'animation parlant à Masaoka.

Masaoka travaille à la création du film pendant un peu plus d'un an et le termine en octobre 1932. Le travail de seiyû (doubleur) n'existant pas à l'époque, Shochiku a fait appel aux services d'acteurs pour le doublage, et le film sort finalement en salles le 13 avril 1933[6].

Le succès du film a amené plusieurs de ses acteurs, tels que Roppa Furukawa (古川ロッパ) et Ranko Sawa, au rang de star.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sources :[6],[7]

Doubleurs[modifier | modifier le code]

Sources :[6],[7]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrea Baricordi, de Giovanni, Massimiliano; Pietroni, Andrea; Rossi, Barbara; Tunesi, Sabrina, Anime: A Guide to Japanese Animation (1958-1988), Montreal, Quebec, Canada, Protoculture Inc.,‎ 2000 (ISBN 978-2-9805759-0-7), p. 12
  2. (en) http://www.midnighteye.com/features/pioneers-of-anime.shtml
  3. (en) Japan: An Illustrated Encyclopedia, Tokyo, Japan, Kodansha,‎ 1993, 1e éd. (ISBN 978-4-06-206489-7, LCCN 93020512)
  4. « 前編:日本のアニメーション芸術年代史 ─アニメーション─ » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-25
  5. Édouard Arnoldy, Pour une histoire culturelle du cinéma, Editions du CEFAL,‎ 2004 (ISBN 9782871301813, lire en ligne), p. 72, 64
  6. a, b et c (en) http://www.allcinema.net/prog/show_c.php?num_c=130376
  7. a et b (ja) http://www.jmdb.ne.jp/1933/bi001470.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]