Chigi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Patronymes[modifier | modifier le code]

La famille princière italienne des Chigi appartient à la noblesse pontificale.

Armes des Chigi : de gueules à six montagnes d'or, une sur deux, deux sur trois, la plus haute surmontée d'une étoile de même.
  • Agostino Chigi, dit il Magnifico (Sienne, 28 août 1466 – Rome, 11 avril 1520), banquier siennois qui fut un des plus importants mécènes de la Renaissance ;
  • Fabio Chigi (1599-1667), pape sous le nom d'Alexandre VII, du 16 avril 1655 au 22 mai 1667 ;
  • Flavio I Chigi (1631-1693), cardinal italien, créé par le pape Alexandre VII en 1657 ;
  • Sigismondo Chigi (1649–1678), cardinal italien, créé par le pape Clément IX en 1667 ;
  • Flavio II Chigi (1711–1771), cardinal italien, créé par le pape Benoît XIV en 1753 ;
  • Flavio III Chigi (1810–1885), cardinal italien, créé par le pape Pie IX en 1873 ;
  • Ludovico Chigi Albani della Rovere (1866-1951), prince, 76e grand-maître de l'ordre de Malte de 1931 à 1951 ; Maréchal héréditaire de la Sainte Église Romaine, il a été Maréchal du Conclave en 1922, pour l'élection du pape Pie XI, et en 1939 pour l'élection du pape Pie XII ;
  • Sigismondo Chigi Albani della Rovere (1894–1982), prince, fils du prince Ludovico Chigi Albani della Rovere (1866–1951). Il a été l'ultime Maréchal du Conclave, en 1958 pour l'élection du pape Jean XXIII, et en 1963 pour l'élection du pape Paul VI. Cet office, dans lequel les Chigi s'étaient succédé depuis 1712 (après l'extinction, cette année-là, de la famille Savelli), fut aboli par Paul VI par le motu proprio Pontificalis Domus, du 28 mars 1968.


Architecture[modifier | modifier le code]

Divers palais italiens appartinrent à la famille, dont :


Religion[modifier | modifier le code]


Habitat japonais[modifier | modifier le code]

On appelle chigi des épis de faîtage de toit, que l'on trouve dans les architectures japonaise et shinto.