Xoloitzcuintle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chien nu mexicain)
Aller à : navigation, rechercher
Chien nu mexicain
Chien nu du Mexique
xoloitzcuintle
{{#if:
Xoloitzcuintle
Xoloitzcuintle

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau du Mexique Mexique
Caractéristiques
Taille 45-55 cm (standard), 35-45 cm(intermédiaire), 25-35 cm (miniature)
Poil Aucun (sauf un peu sur la nuque et le front)
Robe Habituellement uniforme foncé
Tête De type lupoïde, large et fort, cunéiforme.
Yeux De dimensions moyennes, en forme d’amande.
Oreilles Longues et grandes, de forme triangulaire.
Queue Longue et mince
Autre
Utilisation Chien de compagnie (petite taille), Chien de garde (moyenne et grande taille)
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 6
      • no 234

Le xoloitzcuintle aussi appelé chien nu mexicain ou chien nu du Mexique, est une race de chien très ancienne et rare, originaire du Mexique. Il est nu, à l'exception de quelques poils sur le front et la nuque.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un sujet de 1915.

Comme son nom l'indique, le xoloitzcuintle, appelé ainsi en nahuatl en référence au dieu aztèque Xolotl[1], dont il serait le représentant[2], trouve ses origines au Mexique.

Selon les traditions religieuses mésoaméricaines, ce chien, dont l'espèce sans poil était peu représentée par rapport à l'ensemble des chiens poilus[3], était supposé conduire les âmes des défunts vers le territoire des morts[4], le Mictlan. Les Aztèques ont élevé cette race de chien pour les sacrifier lors des rituels funéraires, afin que l'esprit du chien guide celui du défunt jusqu'au Mictlan[5] ; dans les actuels États mexicains de Colima, de Michoacán et de Jalisco, on retrouve fréquemment dans les tombes anciennes des statues en céramiques de xoloitzcuintle remplaçant le sacrifice de l'animal[6]. Ils étaient aussi recherchés comme compagnons, ou même chauffe-lit en raison de leur température corporelle élevée[7].

La présence de ces chiens nus est attestée dans les Caraïbes, notamment en 1492 dans le journal de Christophe Colomb[réf. nécessaire]. De même, le père Bernardino de Sahagún qui a étudié la culture des mésoaméricains au XVIe siècle a témoigné de l'existence de ces chiens nus[réf. nécessaire].

Le chien nu mexicain aurait été importé d'Asie par des peuples nomades par le détroit de Behring. Il serait ainsi descendant d'un chien de Mandchourie, le Tai-Tai aujourd'hui appelé chien chinois à crête. Cependant la piste migratoire de ce chien aurait été contredite par la découverte d'un crâne de xoloitzcuintle datée de 1300 à 1000 avant notre ère, alors que le plus ancien ossement de Tai-Tai ne dépasserait pas 1000 ans d'ancienneté[réf. nécessaire].

La viande du xoloitzcuintle (xoloitzcuintli en langue nahuatl) était considérée comme un mets délicat. Les indigènes en mangeaient au cours de cérémonies particulières, rituel de leurs croyances. La Canófila Mexicana (Kennel Club Mexicain) a permis le sauvetage de la race et se sert d’un xoloitzcuintle pour son logo depuis 1940[8].

Standard[modifier | modifier le code]

Le xoloitzcuintle existe en deux variétés - avec ou sans poil - et en trois tailles différentes (petite, intermédiaire et grande). Le corps est bien proportionné, la poitrine est large, la cage thoracique spacieuse, les membres et la queue sont longs. La variété sans poil à une peau douce et lisse. La variété poilue est entièrement recouverte de poils, bien qu'il puisse être peu abondant sur le ventre et dans la région interne des membres postérieurs. Le poil peut être de n’importe quelle longueur ou texture sur tout le corps[8].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le chien nu du Mexique est une race silencieuse et calme à l’intérieur, gaie, vigilante et intelligente, méfiante envers les étrangers. C'est un bon chien de garde et il n'est jamais agressif[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xoloitzcuintli, section History, sur le site dog-breed-facts.com.
  2. Luis Fernando De Juan Guzmán, Los perros en el antiguo México, in Memorias del XII Congreso Internacional de medicina, cirugía y zootecnia en perros, gatos y otras mascotas, UNAM, p.61.
  3. Luis Fernando De Juan Guzmán, Los perros en el antiguo México, in Memorias del XII Congreso Internacional de medicina, cirugía y zootecnia en perros, gatos y otras mascotas, UNAM, p.57.
  4. Chien Nu Mexicain, fiche du site chien.com.
  5. Luis Fernando De Juan Guzmán, Los perros en el antiguo México, in del XII Congreso Internacional de medicina, cirugía y zootecnia en perros, gatos y otras mascotas, UNAM, p.63.
  6. The Mexico Quarterly Review, University of the Americas, vol. 4, p.4 et 7.
  7. 38°C selon l'anthropologue Frédéric Saumade, dans « Animal de loisir et animal de rente : l’énigme de la monte du taureau au Mexique », Anthropozoologica, 2004, n°39, p.68.
  8. a et b (en) « Standard FCI N°310 », sur http://www.fci.be, Fédération cynologique internationale,‎ 8 octobre 2012 (consulté le 1er novembre 2013)
  9. « Chien nu du Mexique - Description », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 1er novembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]