Chien d'arrêt allemand à poil long

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chien d'arrêt allemand et Braque allemand (homonymie).
Chien d'arrêt allemand à poil long
{{#if:
Chien d'arrêt allemand à poil long
Chien d'arrêt allemand à poil long

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Caractéristiques
Silhouette Chien d'arrêt d'aspect puissant, musclé et élégant.
Taille 60 à 70 cm (M), 58 à 66 cm (F).
Poids Environ 30 kg.
Poil Long, droit ou légèrement ondulé. Forme un panache sur la queue, des franches sur les antérieurs et une culotte sur les membres extérieurs.
Robe Marron avec ou sans blanc, rouan foncé, rouan clair, truité.
Tête Allongée, empreinte de noblesse.
Yeux De couleur marron foncé, ni saillants, ni enfoncés dans les orbites.
Oreilles Tombantes, avec un long poil ondulé.
Queue Portée horizontalement avec l'extrémité légèrement relevée.
Caractère Calme, équilibré et facile à éduquer.
Autre
Utilisation Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 7
    • section 1
      • no 117

Le chien d'arrêt allemand à poil long, plus communément appelé langhaar, est une race de chien d'arrêt d'origine allemande appartenant au 7e groupe de la Fédération cynologique internationale. C'est un chien de taille moyenne, au poil long raide ou ondulé et à la robe généralement marron unicolore.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le langhaar est une race de chien traditionnellement utilisée par les forestiers allemands comme chien de chasse, chien de garde et pour détruire les nuisibles[1]. Les ancêtres de cette race étaient des chiens d’oysel, des chiens d'eau, des chiens courants et des brachets. L'élevage de sélection en race pure commence dès 1879. En 1897, le baron von Schorlemer établit pour la première fois le standard de la race[2]. Quelques sujets sont importés en Hollande où ils sont sélectionnés pour devenir des chiens athlétiques et sportifs. La race est bien représentée au Pays-Bas où ce chien est utilisé pour la chasse et le field trial et des langhaars hollandais sont régulièrement présentés au championnat du monde des chiens d’arrêts. En France, la race est faiblement représentée et les éleveurs français utilisent essentiellement des souches hollandaises et allemandes[1].

Standard[modifier | modifier le code]

Portrait d'un langhaar.

Le langhaar est un chien d'arrêt puissant et musclé, décrit comme solide, musclé et aux lignes élégantes, la sélection rejetant les sujets trop massifs ou lourdauds. L’épaule est un peu plus haute que la croupe. Vus de devant ou de derrière, les os des membres antérieurs et postérieurs doivent former une ligne à peu près verticale. La queue est portée horizontalement, le dernier tiers étant légèrement relevé. La tête doit être allongée, belle et empreinte de noblesse. Les yeux sont de couleur marron foncé, ni trop enfoncés dans les orbites, ni saillants. Les oreilles sont tombantes et légèrement tournées vers l'avant[3].

La qualité du poil est un point majeur du standard : il ne doit être ni développé d’une manière exagérée, ni trop court. Il est long, dense et bien couché, plat ou légèrement ondulé. Le sous-poil est présent. Sur les oreilles, le poil est ondulé et retombe en franges. La queue est en panache. Le poil forme des franges à l'arrière des membres antérieurs et une culotte à l'arrière des postérieurs. La couleur de la robe est le marron unicolore, le marron avec des marques blanches ou mouchetées, le rouan foncé, le rouan clair, le truité [3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le langhaar est décrit dans le standard FCI comme un chien équilibré, calme, d’un tempérament égal, agréable et facile à éduquer[3]. Il a besoin d'entretenir une relation privilégiée avec son maître et l'éducation de base doit être ferme sans être brutale, réalisé avec patience[1].

Le langhaar s'adapte à la vie en ville mais demande de longues promenades quotidiennes[1].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le langhaar est un chien de chasse et un chien de rapport. L'eau ne le rebute pas. Il est spécialisé pour l’arrêt qu’il assure fermement. Il s'adapte à tous les terrains et à tous les gibiers[1].

Alimentation[modifier | modifier le code]

L’alimentation industrielle sèche (croquette) est adaptée au langhaar. Une alimentation de qualité est indispensable pour assurer une bonne croissance jusqu'à 18 mois. Il est conseillé de servir la dose journalière en deux repas afin d'éviter le retournement de l'estomac[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Chien d'arrêt allemand à poil long », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 11 décembre 2013)
  2. Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  3. a, b et c « Standard FCI N°117 », sur http://www.fci.be, Fédération cynologique internationale,‎ 25 octobre 2000 (consulté le 11 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]