Chicheboville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chicheboville
La mairie
La mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Bourguébus
Intercommunalité Communauté de communes
Val ès dunes
Maire
Mandat
Coralie Arruego
2014-2020
Code postal 14370
Code commune 14158
Démographie
Gentilé Chichebovillais
Population
municipale
509 hab. (2011)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 38″ N 0° 12′ 56″ O / 49.1105555556, -0.215555555556 ()49° 06′ 38″ Nord 0° 12′ 56″ Ouest / 49.1105555556, -0.215555555556 ()  
Altitude Min. 17 m – Max. 72 m
Superficie 7,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Chicheboville

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Chicheboville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chicheboville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chicheboville

Chicheboville est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 509 habitants[Note 1] (les Chichebovillais).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le marais de Chicheboville (99 ha de zone humide d’intérêt floristique et faunistique) est classé Natura 2000 par l’Europe et est réhabilité à ce titre dès 2004. La commune a su préserver son caractère de village rural de la plaine de Caen.

Présence d'un parc éolien (huit éoliennes dont six sur Chicheboville) dans la partie sud de la commune.

Communes limitrophes de Chicheboville[1]
Bellengreville Bellengreville Vimont,
Moult
Bellengreville Chicheboville[1] Moult,
Billy
Garcelles-Secqueville,
Conteville
Conteville, Billy Billy

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village est attesté sous la forme latinisée Cinceboldi villa en 1120, puis sous la forme Cincebovilla en 1232[2]. Graphie Chicheboville dès le XVIIe siècle, avec le chuintement normanno-picard, la commune se situant au nord de l'isoglosse [ʃ] / [s].

Il s'agit d'un nom de personne germanique *Sinsebold, variante de Sisbold, suivi du bien connu ville, au sens ancien de domaine rural.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Chicheboville est peuplée depuis le Néolithique comme le prouvent les trois tumulus explorés au XVIIIe siècle.

En 1047, les armées de Guillaume le Bâtard (futur Conquérant) et de Henri Ier, roi de France se rejoignirent près du village, avant d’y vaincre les barons révoltés sur le site de la bataille du Val-ès-Dunes.

Les deux communes de Chicheboville et Béneauville ont été regroupées en 1835[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1977 mars 2001 Pierre Suriray    
mars 2001 mars 2008 André Arruego    
mars 2008   Jean-Michel Marchand SE Employé de banque
mars 2014[4] en cours Coralie Arruego SE Professeure d'histoire-géographie
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et deux adjoints[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 509 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 2],[Note 3].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
258 233 263 292 319 468 465 491 456
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
466 486 457 435 426 413 443 425 410
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
402 384 409 351 344 352 352 463 414
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
430 377 395 453 463 459 500 524 498
2011 - - - - - - - -
509 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution démographique de Béneauville avant 1835
1793 1800 1806 1821 1831
144 149 143 171 137
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Sources : EHESS[7])


Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Béneauville, début XVIIe siècle (propriété privée). Il fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 17 avril 1952[8]
  • Chapelle Notre-Dame de Béneauville : modillons du XIIe, tour du XVe et stalles du XVIIe [9]. L'édifice fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 4 octobre 1932[10],[11].
  • Église Saint-Martin de Chicheboville, romane (XIIe - XIIIe siècles) avec chœur roman présentant une série de modillons aux motifs variés, nef du XIIIe siècle avec corniche en dents de scie et baies en lancettes, autel avec antependium et retable du XVIIIe siècle.
  • Château de Navarre (début XVIIIe).

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  • Altitudes, superficie : répertoire géographique des communes[12].
  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, éditions Larousse 1968.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Chicheboville », École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) (consulté le 9 juillet 2012)
  4. a et b « Chicheboville (14370) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 18 mai 2014)
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Béneauville », École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) (consulté le 9 juillet 2012)
  8. « Château de Beneauville », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  9. association pour la sauvegarde de la chapelle de Béneauville
  10. « Eglise Saint-Martin de Beneauville », base Mérimée, ministère français de la Culture. La fiche fait une confusion entre l'église Saint-Martin de Chicheboville (photo et vocable) et la chapelle Notre-Dame de Béneauville (lieu et dates).
  11. « Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Calvados - Chicheboville » (consulté en 16 août 2012).
  12. Site de l'IGN.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :