Chicago Temple Building

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Chicago Temple building

Le Chicago Temple Building est une tour-église haute de 173 mètres située à Chicago (Illinois, États-Unis). C'est le foyer de la Congrégation de la First United Methodist Church of Chicago. Il a été terminé en 1924 et dispose de vingt-trois étages dédiés aux religieux. Il s'agit de la plus haute église dans le monde, mais pas de la plus grande église du monde qui n'est autre que la Cathédrale d'Ulm. Il a été conçu par le cabinet d'architectes américain Holabird and Root et a été désigné Chicago Landmark par la Commission on Chicago Landmarks de la ville de Chicago.

Il a été le plus grand bâtiment de Chicago de 1924 jusqu'à 1930 où il a été dépassé par le Chicago Board of Trade Building.

Le bâtiment se compose de béton et d'acier et est conçu dans le style néogothique.

Le bâtiment abrite trois sanctuaires :

  • le premier sanctuaire se situe au rez-de-chaussée avec des places assises disponibles pour 1 200 personnes ;
  • le deuxième sanctuaire, également connu comme la « chapelle Dixon », est situé au deuxième étage ;
  • le troisième sanctuaire aussi connu comme la « Sky Chapelle » est le plus petit des trois sanctuaires et se situe en dessous du clocher et des chaises pour trente personnes.

La Sky Chapel (la chapelle du ciel) a été instaurée en 1952 par le don de Myrtle Walgreen en mémoire à son mari qui a fondé la chaîne de pharmacie sous leur nom de famille.

Il sert également de résidence presbytère pour le pasteur principal de l'église méthodiste. Le sixième étage de l'immeuble comprenait le bureau de Clarence Darrow, un procureur ayant assisté à de célèbres procès.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :