Chicago Daily News

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daily News.
L'ancien siège du Chicago Sun-Times et du Chicago Daily News avec Marina City en arrière-plan.

Le Chicago Daily News était un journal quotidien publié entre 1876 et 1978 à Chicago (Illinois, États-Unis). Le Chicago Daily News a obtenu le prix Pulitzer à treize reprises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Daily News a été fondé en 1875 par E. Stone et a commencé à être publié au début de l'année 1876. Il s'est efforcé à séduire un large public en contraste avec son principal concurrent, le Chicago Tribune, qui est depuis de nombreuses années le journal le plus influent parmi les élites de la ville, le Daily News se vantait d'avoir un prix plus abordable en kiosque.

Comme journal indépendant[modifier | modifier le code]

Durant le mandat de longue date du propriétaire et éditeur Victor F. Lawson, le Chicago Daily News était pionnier dans certains domaines de l'information, ouvrant l'un de ses bureaux à l'étranger, se hissant au premier rang des quotidiens américains en 1898. À son apogée entre les années 1930 à 1950 il a été largement syndiqué.

En 1922, le Chicago Tribune son rival a commencé à expérimenter ses nouvelles par le biais de la radio à Westinghouse, propriétaire de KYW (AM). Le Daily News a conclu un partenariat avec le "Foire Department Store" pour lancer une nouvelle station, la WGU (AM), qui finit par être renommée en WMAQ-AM. Le journal devrait finalement prendre la pleine propriété de la station et absorber sa rivale WQJ (AM). Le Chicago Tribune a acheté WDAP et WJAZ pour former WGN-AM afin de continuer à diffuser ses nouvelles en radio. En 1931, le Daily News a vendu WMAQ à NBC.

En 1929, le Daily News a emménagé son siège dans un bâtiment flambant neuf de 26 étages au 400 West Madison Street dans le quartier du Loop. Conçu par les architectes Holabird & Root, l'immeuble de style Art déco est devenu un Chicago Landmark, une attribution de la ville permettant de classer les bâtiments remarquables (il se nomme aujourd'hui Riverside Plaza). Celui-ci arborait une peinture murale de John W. Norton représentant le procédé de la production des journaux.

Les journaux Knight et l'entreprise Field[modifier | modifier le code]

Après une longue période d'appropriation par Knight Newspapers (plus tard, Knight Ridder), le journal fut acquis en 1959 par l'entreprise Field. Field déjà propriétaire du matin de Chicago Sun-Times a emménagé le Daily News dans le bâtiment Sun-Times sur North Wabash Avenue.

Quelques années plus tard, Mike Royko devint le chroniqueur du journal et atteint rapidement une renommée locale et nationale. Toutefois, les premières années ont été essentiellement une période de déclin pour le journal, en partie à cause de la mauvaise gestion, ainsi que des changements démographiques. La publication des quotidiens l'après-midi avait fortement diminué avec l'essor de la télévision et des journaux du centre-ville.

En 1977, le Daily News a rafraîchi l'ensemble de la présentation de son journal dans le but d'accroître son attrait pour les jeunes lecteurs, mais les changements n'ont pas inversé le déclin continu de la publication. Le Chicago Daily News a publié sa dernière édition le samedi 4 mars 1978. Il y a eu une tentative ultérieure pour le publier tous les après-midis, par une société basée à Rosemont appelée EUR Publishing Co. Inc. Le journal est retourné dans la publication d'une édition week-end du 4-5 août 1979. Cette dernière tentative ayant échoué, le journal a fermé quelques mois plus tard.

Articles connexes[modifier | modifier le code]