Chiara Varotari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de femme

Chiara Varotari (1584 - après 1660), née à Padoue en (Vénétie), est une femme peintre italienne de l'époque baroque, qui a été active au XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Dario Varotari, peintre et architecte, et sœur d'Alessandro lui aussi peintre, elle se forma à Padoue auprès de son père et suivit son fère lors de ses déplacemnts.

Chiara, surtout connue pour ses portraits de femmes, a peint l'aristocratie de Padoue et de Venise de la première moitié du XVIIe siècle et est à l'origine d'une école d'art à Venise (1625)[1].

Un de ses autoportraits, ainsi que diverses œuvres lui étant attribuées, sont visibles aux musée civique de Padoue.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de jeune femme de la maison Buzzacarini (1621).
  • Autoportrait, Musée civique, Padoue.
  • Portrait de femme (Pantasilea Dotto Capodilista ?).

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • x

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Travestissement féminin et liberté(s) De Guyonne Leduc, Christine Bard

Sources[modifier | modifier le code]