Chi-X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chi-X est un marché boursier alternatif européen lancée en mars 2007 par Instinet (appartient à Nomura Holdings)[1]. Après les échecs des projets antérieurs à 2005, Chi-X a été le premier Système multilatéral de négociation (SMN) opérationnel en Europe parvenant à concurrencer les « vieux » marchés boursiers traditionnels (Euronext, London Stock Exchange, Deutsche Börse, etc.).

Chi-X semble en passe de modifier le marché boursier européen, selon le site d'informations financière de Dowjones en juin 2008[2] : en mars 2008, il revendiquait 20 % de parts de marché des transactions sur les actions des plus grandes sociétés françaises, allemandes, néerlandaises, suisses et britanniques[3]. À l'été 2008, il visait également l'entrée en Italie[4].

En 2009, elle dépasse la Deutsche Börse.

En 2011, elle serait la deuxième plateforme boursière européenne, devant Euronext mais toujours derrière la bourse de Londres[5].

Son slogan en anglais est The exchange for all Europe et elle opère à Londres avec la monnaie "euro".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Banque de France, L'impact de la MIF sur la liquidité des marchés financier, in Revue de stabilité financière N°11, février 2008.
  2. Eugene Grygo, Emerging platforms are fighting for liquidity, in eFinancialnews.com (DowJOnes), 9 juin 2008.
  3. Joel Clark, The rise of challenger, in db.riskwaters.com, 1er mars 2008
  4. Les Echos, 26 août 2008
  5. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/638102/chi-x-europe-chamboule-les-bourses-du-vieux-continent.html