Chevrotine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chevrotine à grains de 8mm entrelacée avec fil de laiton
Cartouche de chevrotine contenant 9 grains en plomb, calibre 12.

La chevrotine est une munition composée de projectiles multiples. Le terme de chevrotine désigne généralement les cartouches comprenant moins de 28 projectiles (en calibre 12) organisés par lits de trois, quatre ou sept projectiles. Le diamètre de ce type de projectile varie de 5,65 à 8,65 mm. Leur masse varie de 1,1 à 3,7 g. Le plus souvent, on peut trouver des cartouches comprenant 9, 12, 15, 21 et 28 grains.

La munition est utilisée dans des fusils de chasse à âme lisse pour augmenter la probabilité de toucher une cible en mouvement. Ce type de munition est très efficace à courte portée mais présente une capacité de perforation très faible.

La chevrotine est une munition à ne pas confondre avec les cartouches de chasse traditionnelles, utilisant aussi des projectiles sphériques multiples en plombs (ou en acier), de diamètre beaucoup plus petit et donc avec un nombre de grains beaucoup plus important. Ces munitions sont aussi utilisées pour augmenter la probabilité de toucher une cible en mouvement, mais en raison de leurs grains plus petits, elles sont généralement réservées au petit gibier, alors que la chevrotine est généralement utilisée sur des gros gibiers, d'où son nom qui fait référence au chevreuil.

Les grains de cette munition ont tendance à ricocher lorsqu'ils frappent une surface dure, ce qui en fait une munition dangereuse pour les personnes situées à proximité de la cible. Et plus la distance augmente, plus la charge de plombs se disperse ; Pour cette raison, si la probabilité de toucher la cible augmente, la probabilité que tous les plombs frappent la cible diminue, ce qui peut avoir pour conséquence de blesser le gibier sans le tuer. À cause de ce problème de dangerosité et d'éthique, la chevrotine est interdite à la chasse dans la plupart des départements sauf dérogation. Elle est toutefois disponible à la vente contrairement à la chevrotine liée introuvable en armurerie depuis plus de dix ans.

La chevrotine liée est une munition dont les grains de plombs sont liés les uns aux autres par du fil, le plus souvent en laiton. Ce principe permet de garder les grains groupés pendant le tir, ainsi la charge de plombs ne se disperse pas avec la distance. Les grains s'écartent les uns des autres à une distance déterminée par la longueur du fil qui les maintient ensemble, ce qui donne une forme de toile d'araignée à la charge pendant le tir. Ce principe permet d'augmenter la probabilité de toucher la cible par rapport à un projectile unique car la surface couverte est bien plus importante, mais aussi d'augmenter la létalité des projectiles par rapport à des grains non liés car ceux-ci ont plus de chances de toucher la cible dans leur totalité. Cette munition combine donc les avantages des cartouches à projectiles multiples et unique. Toutefois, ce type de munition est dangereux y compris pour le tireur. Lorsque la chevrotine liée rencontre un obstacle, un poteau ou une branche d'arbre, elle peut avoir l'effet d'une fronde et partir dans n'importe quelle direction et revenir sur le tireur.

La chevrotine ayant une utilité très limitée en stand de tir, elle n'a d'utilité que dans la destruction, ce qui en fait une munition utilisée par les forces de l'ordre pour mettre hors d'état un véhicule ou "ouvrir" une porte ou une cloison.

Son efficacité anti-personnelle est très exagérée dans les films, mais reste néanmoins dévastatrice à courte portée.