Cheval (héraldique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cheval.
Cheval cabré

Le cheval est une figure héraldique naturelle, curieusement absente dans l'héraldique médiévale, une figure sur 1500 étant celle d'un cheval durant toute la période, quand le lion orne un blason sur six. Il reste extrêmement rare jusqu'au milieu du XVIe siècle. Michel Pastoureau évoque différentes pistes quant à cette rareté. Il est possible que le cheval, animal favori des seigneurs et des rois, soit symboliquement considéré comme un être humain plutôt que comme un animal. Une autre possibilité est l'absence de jeu de mot entre « cheval » et le nom du seigneur : très peu d'entre eux portent un nom évoquant le cheval, ce qui est également une raison expliquant l'absence du faucon dans les armoiries, autre animal incontournable chez les seigneurs médiévaux[1].

Blasons[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Intro de Michel Pastoureau dans l'ouvrage de Philippe Lamarque, La figure héraldique du cheval, collection Hermine, Éditions Cheminements, 2002, p. 6-8 (ISBN 2844780768 et 9782844780768)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :