Cheryl Studer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Studer.

Cheryl Studer (née le 24 octobre 1955 à Midland dans le Michigan, États-Unis) est une soprano américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commença à étudier le chant dans sa ville natale avant d'être découverte par Leonard Bernstein qui lui fit prendre des cours à Tanglewood. Elle prit ensuite des leçons auprès de Hans Hotter à Vienne, et fut recommandée par lui à Wolfgang Sawallisch. Elle débuta en 1981 à l'Opéra d'État de Bavière à Munich, dans La Flûte enchantée (Première dame) et fit ses débuts américains en 1984. Elle a chanté sur les plus grandes scènes[Quoi ?], dans les plus grands festivals[Quoi ?] et est également une interprète renommée de lieder. Elle est installée en Allemagne, où elle est, depuis 2003, professeur honoraire à Wurtzbourg.

Cheryl Studer est une des plus grandes sopranos américaines des dernières décennies[non neutre], en raison de la pureté de sa voix, de sa grande flexibilité, de la clarté de sa diction et de son don pour les langues étrangères[réf. nécessaire]. Toutefois, sa fréquentation de rôles trop lourds[Quoi ?] a mis à mal sa voix et une prise de poids considérable[Quoi ?] lui a valu des déboires auprès de certains directeurs de théâtres.

Elle a enregistré un grand nombre d'albums et d'intégrales d'opéra durant les années 1990, pour les plus grandes maisons de disques et sa Marguerite[Qui ?] sous la direction de Michel Plasson fait figure de référence[Quoi ?].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]