Chenopodium capitatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'épinard-fraise (Chenopodium capitatum) est une plante potagère, annuelle, de la famille des Chenopodiaceae. Les grappes de petits fruits rouges et brillants ressemblent aux fruits du mûrier et rappellent la fraise dont il tire son nom.

Les feuilles sont triangulaires, peu dentellées. Les fleurs forment des glomérules aux aisselles des feuilles[1].

Culture[modifier | modifier le code]

L'épinard-fraise est un légume oublié, cultivé pour son originalité, notamment à cause de sa teneur en acide oxalique. Les semis se font d'avril à mai dans un sol riche et avec une exposition ensoleillée. Il se contente de jardinière ou de pots. La récolte des jeunes feuilles se fait régulièrement, et favorise la repousse de nouvelles feuilles. La récolte des fruits se fait de juillet à octobre.

Il est possible de ne pas ramasser tous les fruits, il se resemme alors naturellement pour l'année suivante si l'emplacement lui convient.

Consommation[modifier | modifier le code]

Ses feuilles sont comestibles, soit crues en salade, soit cuites comme des épinards. Crues, elles ont un léger goût de noisette, mais elles doivent être consommées modérémment car elles contiennent de l'acide oxalique et des saponines[2]. Les graines sont toxiques en grande quantité, il est donc préférable de passer les fruits au chinois avant de les consommer en sirop, en confitures ou en gelées[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Flore du Jura ou description des végétaux vasculaires qui croissent spontanément dans le Jura suisse et français et plus spécialement dans le Jura neuchâtelois, Charles-Henri Godet, 1852.
  2. http://lepotager-demesreves.fr/fiche.php?id1=checap
  3. Dictionnaire universel de cuisine pratique, Joseph FAVRE, 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :