Chemin de fer de Bône à La Calle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la ligne située au NE de la côte

Le Chemin de fer de Bône à La Calle est une ancienne ligne ferroviaire à voie métrique qui était située dans le département de Constantine, en Algérie. La ligne est concédée le 18 août 1900[1] et ouverte le 18 août 1904[2]. Elle relie Bône à La Calle, soit une distance de 88 km[3].

La ligne ferroviaire a été concédée à Emile Laborie, ingénieur civil[4], auquel se substitue par la suite la Compagnie du tramway de Bône à La Calle et extensions, société anonyme au capital de 600 000 francs[5].

Dans les années 1920, la compagnie disparait et la ligne est intégrée au réseau des Compagnie des chemins de fer algériens de l'État. Elle disparait définitivement en 1939[6].

Les Gares[modifier | modifier le code]

  • Bône, Morris, Lac des Oiseaux, Blandan, le Tarf, Yusuf, lac Oubeira, la Calle[7]

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

  • N°1 à 5, locomotives type 021T Corpet-Louvet 1902, (893-897)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://jean.salvano.perso.sfr.fr/Blida/train/Dev+carte.pdf
  2. http://perso.nordnet.fr/louis.keller/palestro/souvenirs/archives/cfa.htm
  3. http://books.google.fr/books?id=ycRTr25SzUUC&pg=PA198&lpg=PA198&dq=tramway+de+B%C3%B4ne+%C3%A0+La+Calle&source=bl&ots=2gbLyOmD_Q&sig=jd7HZF7udnKCC4kXst6eLpchLVs&hl=fr&ei=aDjATrizOoWF-wbt0pzmBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CCYQ6AEwAg#v=onepage&q=tramway%20de%20B%C3%B4ne%20%C3%A0%20La%20Calle&f=false
  4. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2150382.image.swf page 800
  5. http://books.google.fr/books?id=bmVMk4-gPdUC&pg=PA410&lpg=PA410&dq=tramway+B%C3%B4ne+%C3%A0+La+Calle&source=bl&ots=53nGNRTLYR&sig=2s3sJ-R4YtQiFyUMPUYVg2UIeJE&hl=fr&ei=__i-&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&sqi=2&ved=0CBwQ6AEwAA#v=onepage&q=tramway%20B%C3%B4ne%20%C3%A0%20La%20Calle&f=false
  6. http://eisenbahn.wikia.com/wiki/Streckenchronik_1939
  7. http://bone.piednoir.net/titre_rubrique/insolites/joanne/joanne4g.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]