Chemin de fer Clarens–Chailly–Blonay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chemin de fer
Clarens–Chailly–Blonay
Photographie de l'inauguration de la ligne.
Photographie de l'inauguration de la ligne.
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Caractéristiques techniques
Longueur 5,6 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification 900 V cc
Pente ou rampe maximale 87 ‰
Nombre de voies Voie unique
Schéma de la ligne
Schéma de la ligne
BOOT
Clarens CGN alt. 372 m
exKHSTa
0,0 Clarens-Débarcadière[1] alt. 378 m
exABZql exSTRq exABZq+r
Vevey–Montreux–Chillon–Villeneuve de Vevey à Villeneuve
exHST
0,2 Clarens-Gambetta alt. 382 m
xKRZu
Ligne du Simplon de Lausanne à Brig
exHST
0,5 Clarens CFF alt. 402 m
exHST
0,9 Tavel alt. 423 m
WASSERrg exWBRÜCKE WASSERrf
Baye de Clarens
exHST
1,9 Chailly alt. 474 m
exSBRÜCKE
Autoroute A9
WASSERlf exWBRÜCKE WASSERlg
Baye de Clarens
exBUE
Route des Collondalles
STRq xKRZu STRlg
Montreux-Oberland Bernois vers Montreux
exTUNNEL1 STR
(82 m)
xABZrg STRrf
BUE
Route de Fontanivent
STRrg BHFq ABZr+xr
3,5 Fontanivent Remise CCB alt. 555 m
STR exSTR
Montreux-Oberland Bernois vers Zweisimmen
exHST
4,0 Brent alt. 566 m
WASSERrg exWBRÜCKE WASSERrf
Baye de Clarens (112 m)
exSTR
STRlg exSTRrg exSTRrf
Chemin de fer-musée Blonay-Chamby vers Chamby
BUE exBUE
BC: Route des Pléiades[2]; CCB: Route de Tercier
BHF exSTR MBAHN
Blonay BC
ABZlg exSTR
Transports Montreux-Vevey-Riviera vers Les Pléiades
BHF exKHSTe
5,6 Blonay CEV et Blonay CCB[3] alt. 620 m
STR
Transports Montreux-Vevey-Riviera vers Vevey

Le chemin de fer Clarens–Chailly–Blonay (CCB) exploitait une ligne de chemin de fer à voie métrique en Suisse romande, propriété de l'entreprise ferroviaire homonyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’inauguration de la ligne de chemin de fer reliant Chailly à Blonay via Tavel, Fontanivent, Brent et Tercier eu lieu le 23 novembre 1911.

Le 4 juillet 1915, un prolongement a relié l’ancien embarcadère de la compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN) à Clarens,( au bout de la rue du port), avec l’ancien terminus du chemin de fer Clarens–Chailly–Blonay.

Ce terminus se situait au-dessus du point où la ligne du chemin de fer Lausanne–Brig (ligne du Simplon) traversait la rue, près de la gare de Clarens des chemins de fer fédéraux Suisses (CFF).

Le 1er octobre 1943, au milieu de la Seconde Guerre mondiale, la section finale du prolongement est fermée en raison de l’absence de demande entre Clarens-Gambetta et Clarens-Débarcadière.

Le 31 décembre 1955 circula le dernier train. Le jour suivant, 1er janvier 1956, une ligne d’autobus reprenait le service. Après la fermeture, la ligne de chemin de fer est démontée. Actuellement la ligne d’autobus 214 du Transports publics Vevey–Montreux–Chillon–Villeneuve (VMCV) dessert pratiquement le même parcours que la ligne du chemin de fer.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Automotrices électriques
  • Ce 2/2 1 à 3 (1911) SIG / MFO
Voitures
Wagons marchandises
  • M2 1 et 2 (1913) ACMV

Tous le matériel roulant sera ferraillé juste après la fermeture de la ligne de chemin de fer en 1956.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Grandguillaume et Jean-Louis Rochaix, Chemins de fer privés vaudois 2000-2009, 10 ans de modernisation. Editions La Raillère, Belmont, 2009 (ISBN 978-2-88125-012-5).
  • Michel Dehanne, Daniel Croset, Michel Grandguillaume et Jean-Louis Rochaix, Chemins de fer privés vaudois 1873-2000. Editions La Raillère, Belmont, 2000 (ISBN 2-88125-011-8[à vérifier : isbn invalide])
  • Michel Grandguillaume, Gérald Hadorn, Sébastien Jarne et Jean-Louis Rochaix, Chemin de fer Montreux Oberland Bernois, Du Léman au Pays-d'Enhaut, volume n° 2. Bureau vaudois d'adresses (BVA), Lausanne, 1994 (ISBN 2-88125-009-2)
  • Michel Grandguillaume, Gérald Hadorn, Sébastien Jarne et Jean-Louis Rochaix (Hrsg.), Chemin de fer Montreux Oberland Bernois. Du Léman au Pays-d'Enhaut, volume n° 1. Bureau vaudois d'adresses (BVA), Lausanne, 1992 (ISBN 2-88125-008-4)
  • Jean Paillard, Jean-Louis Rochaix, Gérald Hadorn, Pierre Stauffer et Michel Grandguillaume, Les Tramways vaudois. Bureau vaudois d'adresses (BVA), Lausanne, 1979

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Verlängerung Rue du Port an der Kreuzung mit der Rue du Lac. Ehemaliger Standort der Schiffslände.
  2. www.swissgeo.ch: Route des Pléïades, consulté le 6 septembre 2011
  3. Book by Michel Grandguillaume, Gérald Hadorn, Sébastien Jarne, Jean-Louis Rochaix, François Ramstein: Voies étroites de Veveyse et de Gruyère. Bureau vaudois d'adresses (BVA), Lausanne 1984, ISBN 2-88125-003-3, page 18 Gare de Blonay après extensions de 1911.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]