Chelois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chelois
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Alcoolique ...
Aromatique ...

Le chelois est un cépage de cuve français de raisins noirs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le cépage est une obtention de Albert Seibel (1844 - 1936) sur son terrain d'expérimentation près d'Aubenas. L'origine génétique est un croisement des cépages 5.163 Seibel x 5.593 Seibel. En 1955, le chelois couvrait en France une superficie planté de 906 hectares. Au moment du classement des cépages, le chelois n'a pas été retenu et aujourd'hui il ne reste plus que quelques souches isolées. Actuellement, il est autorisé aux États-Unis (État de New York, 63 hectares) et au Canada.

Le chelois est une hybride avec des parentages de Vitis labrusca, Vitis vinifera, Vitis riparia, Vitis rupestris, Vitis cinerea et Vitis aestivalis.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Feuilles adultes, à 5 lobes, un sinus pétiolaire en lyre, des dents ogivales, étroites

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de première époque : comme le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont moyennes et les baies sont de petite taille. La grappe est tronconique, étroite et compacte.

Le cépage est vigoureux et la production est moyenne. Il craint les gelées printanières, la sécheresse et les viroses.

Il donne de vins riches en couleur mais de faible qualité. Aux États-Unis, il est vinifié en vin rosé.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le chelois est connu sous le nom de Chelois Noir, Seibel 10.878

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 ISBN 2-0123633-18