Cheetah Hunt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

28° 02′ 03″ N 82° 25′ 12″ O / 28.03417, -82.42 ()

Cheetah Hunt

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Train à la sortie de la figure en forme de 8

Localisation Busch Gardens Tampa, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture 27 mai 2011
Constructeur Intamin AG
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes lancées
Hauteur maximale 31 m
Longueur 1350 m
Vitesse maximale 97 km/h
Accélération maximale 4 g
Hauteur de chute 40 m
Durée du tour 3:30
Nombre d’inversion(s) 1
Capacité 1370 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1.22 m

Fiche de Cheetah Hunt sur rcdb.com

Images de Cheetah Hunt sur rcdb.com

Cheetah Hunt (« la chasse au guépard ») est un parcours de montagnes russes en métal situé à Busch Gardens Tampa, à Tampa (Floride). L'attraction a ouvert le 27 mai 2011[1], situé le long de l'exposition « Cheetah Run »[2],[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Avant que l'attraction ne fut officiellement ouverte, le parc a développé une campagne de publicité relevant brièvement les statistiques de celle-ci, notamment durant la haute saison de 2010. Cinq vidéos clip ont été présentés au public représentant des scènes coupées d'images « on rides » (grâce à une caméra embarquée à bord)[4],[5]. L'annonce de cette nouveauté fut communiquée officiellement le 13 octobre 2010 par le directeur du parc Jim Dean[2],[3]. Sa construction s'ensuit aussitôt. Le 18 novembre, quelques poteaux (les supports pour les rails) étaient déjà installés. Vers la mi-décembre, les poteaux de 31 m de haut pour la figure en 8 ainsi que quelques sections de rails étaient déjà en place.

Le parcours[modifier | modifier le code]

Cheetah Hunt est un parcours montagnes russes à propulsion construit par Intamin AG. L'ancienne gare du monorail fut réutilisée comme station d'embarquement pour Cheetah Hunt. Les visiteurs prennent place dans l'un des cinq trains, comprenant seize assises chacun[2]. Le train est d'abord propulsé à 48 km/h depuis la gare pour contourner un virage étendu vers la gauche, suivi par une descente graduelle avant d'être propulsé à nouveau. Celui-ci accélère le train à la vitesse maximale de 97 km/h pour venir entamer une monté, un camelback (bosse) haut de 31 m en figure ressemblant à un 8, où les passagers traversent des hélixes avant de descendre à nouveau de 40 m dans une tranché. Ensuite, les passagers expérimentent un airtime procuré par un changement de direction en montant un nouveau camelback avant de contourner le corkscrew et les freins de mi-parcours (les seuls sur le parcours). Après, se complète des petits virages près du sol à travers un décor en fausse pierre, simulant un headshopper (les décors paraissent bas pour donner l'impression aux passagers qu'ils se les prendront sur la tête). Enfin, le train prend sa dernière propulsion à 64 km/h pour revenir jusqu'à la gare. L'expérience se compose d'airtimes et de nombreux virages sur les camelback (dont un d'entre eux passant au-dessus de Sky Ride, le télécabine du parc) avant les freins finaux[2],[6].

Cheetah Run[modifier | modifier le code]

Le guépard a inspiré le nom de l'attraction. Le parc a également ouvert une exposition animalière appelé Cheetah Run. Les visiteurs peuvent apercevoir à travers des vitres l'animal terrestre le plus rapide du monde. Fin janvier 2011, cinq guépards sont accueillis dans le parc pour les préparatifs de l'ouverture de l'exposition[2],[3],[7],[8]. Des écrans tactiles éducatifs y sont également exposés.

L'homologue de Busch Gardens Williamsburg[modifier | modifier le code]

Situé en Virginie, Busch Gardens Europe (parc du même groupe) a construit un parcours de montagnes russes ressemblant à Cheetah Hunt. Il s'agit de Verbolten, ouvert en 2012. C'est la sixième fois que les deux parcs créent des attractions similaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mark Albright, « Busch Gardens' Cheetah Hunt coaster in sprint to May 27 completion », St. Petersburg Times, Tampa Bay,‎ 18 février 2011 (consulté le 20 février 2011)
  2. a, b, c, d et e (en) « Busch Gardens Tampa Bay & Discovery Cove in Orlando announce 2011 additions », SeaWorld Parks Blog,‎ 13 octobre 2010 (consulté le 14 octobre 2010)
  3. a, b et c (en) Jason Garcia, « SeaWorld unveils new reef for Discovery Cove, new coaster for Busch Gardens », Orlando Sentinel,‎ 13 octobre 2010 (lire en ligne)
  4. (en) « Busch Gardens 2011 », Busch Gardens Tampa Bay (consulté le 12 octobre 2010)
  5. (en) Mark Albright, « Busch Gardens' Cheetah Hunt coaster to launch riders to 60 mph three times », St. Petersburg Times,‎ October 13, 2010 (lire en ligne)
  6. (en) « Upcoming Events Pictures & Videos: Cheetah Hunt Virtual Ride », Video, Busch Gardens Tampa Bay (consulté le 7 février 2011)
  7. (en) Matt Roseboom, « Cheetahs arrive at Busch Gardens in anticipation of new attraction », Attractions Magazine,‎ 2 février 2011 (consulté le 7 février 2011)
  8. (en) « Cheetahs arrive at Busch Gardens », Tampa Bay (consulté le 7 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]