Chavirage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dériveur sur le point de chavirer par vent arrière. L'équipage tente d'équilibrer le voilier.
Tentative de redressement d'un Optimist chaviré

Le chavirage[1] d'un bateau intervient lorsque la position d'équilibre du navire n'est plus stable au niveau transversal. Pour un voilier sous voiles, ce sont les forces créées par le vent qui peuvent engendrer un moment inclinant important, dans les autres cas une erreur humaine et/ou un phénomène externe font que le bateau s'incline à un tel point que les positions respectives des centres de gravité et de carène génèrent un couple de chavirement.

Dans le cas d'un dériveur léger (de sport), le chavirage (appelé communément dessalage dans ce cas) est courant et sans gravité. L'origine est la recherche excessive de vitesse.

Les grands navires chavirent généralement à la suite d'une accumulation de problèmes, et/ou d'erreurs humaines. Les entrées d'eau qui s'ensuivent entraînent généralement la perte du navire. Certains cas ont été très médiatisés, comme les suivants :

Bateau à l'aviron[modifier | modifier le code]

  • « Fausse pelle » (erreur dans le coup d'aviron lors de la propulsion)
  • Vague

Voiliers[modifier | modifier le code]

Remise en position d'un catamaran suite au dessalage
  • Manœuvre des voiles
  • Déplacement de poids
  • Vague
  • Rafale de vent

Grands navires[modifier | modifier le code]

  • Ripage de cargaison
  • Mauvaise gestion des mouvements de poids : cela concerne par exemple les vraquiers, transportant une cargaison instable(grains...), susceptible de bouger
  • Voie d'eau : en séparant le bateau en différents compartiments étanches, on réduira les conséquences de la voie d'eau
  • Carène liquide : en séparant les carènes liquides en différents compartiments, on réduira les effets provoqués par leurs mouvements

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Trésor de la langue française informatisé indique que chavirement s'applique à l'action de faire chavirer, en particulier dans le sens figuré (chavirement des cœurs), et chavirage au fait de chavirer.
  2. Lien ext "Fortunes de mer"
  3. Lien ext "Fortunes de mer"

Voir aussi[modifier | modifier le code]