Chavenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chavenay
Hôtel de ville
Hôtel de ville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Saint-Germain-en-Laye
Canton Saint-Nom-la-Bretèche
Intercommunalité Communauté de communes Gally-Mauldre
Maire
Mandat
Denis Flamant
2014-2020
Code postal 78450
Code commune 78152
Démographie
Gentilé Chavenaysiens
Population
municipale
1 892 hab. (2011)
Densité 314 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 16″ N 1° 59′ 14″ E / 48.8544444444, 1.9872222222248° 51′ 16″ Nord 1° 59′ 14″ Est / 48.8544444444, 1.98722222222  
Altitude Min. 71 m – Max. 129 m
Superficie 6,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Yvelines

Voir sur la carte administrative des Yvelines
City locator 14.svg
Chavenay

Géolocalisation sur la carte : Yvelines

Voir sur la carte topographique des Yvelines
City locator 14.svg
Chavenay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chavenay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chavenay
Liens
Site web Site officiel

Chavenay est une commune française située dans le département des Yvelines en région Île-de-France. En 1351 : Chavenolium [1].

Ses habitants sont appelés les Chavenaysiens.

L'église

Géographie[modifier | modifier le code]

Position de Chavenay dans les Yvelines
Locator Dot.png

Le village ancien est bâti de part et d'autre de la vallée du ru de Gally qui traverse la commune d'est en ouest et sur un contrefort surmontant le nord de cette vallée.
Dans les années 1970, un important lotissement résidentiel a vu le jour au nord-est, sur ce contrefort, en limite de la commune de Saint-Nom-la-Bretèche et en partie d'ailleurs sur le territoire de cette dernière. Au début des années 2000, à l'ouest du vieux village, un lotissement à caractère social et une petite zone d'activité artisanale ont été créés, reliant ainsi le lieu-dit « la Sucrerie », légèrement éloigné auparavant, au reste de l'habitat de la commune.

Les communes limitrophes de Chavenay sont Saint-Nom-la-Bretèche au nord-est, Villepreux au sud-est, Les Clayes-sous-Bois au sud, Plaisir au sud-sud-ouest sur environ 100 mètres, Thiverval-Grignon à l'ouest, Davron au nord-ouest et Feucherolles au nord.

La commune est traversée par la route départementale 74 qui mène, au nord-est, à la route départementale 307 et Saint-Nom-la-Bretèche et, à l'ouest, à la route départementale 30 (vers Plaisir au sud et Feucherolles au nord). La route départementale 97 part du village vers l'est et mène à la route départementale 98 et Villepreux. À l'horizon 2007-2008, la route départementale 109, actuellement liaison entre la route départementale 119 à Grignon, à l'ouest, et la route départementale 30 à Plaisir sera prolongée vers l'est jusqu'à la route départementale 98 à Villepreux et traverser le sud du territoire communal presque en limite nord des Clayes-sous-Bois.

Au plan ferroviaire, les stations SNCF les plus proches sont la gare de Plaisir - Grignon, la gare de Villepreux - Les Clayes et la Gare de Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt de Marly.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cavenoilus en 1004, Chavenolium en 1351[2], Chavenel en 1450, *Cavannoialos, sur le rû de Galie, dont le premier élément, *Cavannos est un nom d'homme[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Rösrath (Allemagne) depuis 1998

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 892 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
356 382 422 454 526 615 604 568 529
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
508 536 503 519 566 577 519 514 502
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
490 481 461 519 518 570 502 516 548
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
705 614 1 442 1 629 1 727 1 752 1 831 1 840 1 863
2011 - - - - - - - -
1 892 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,7 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 24,1 %, 15 à 29 ans = 15,7 %, 30 à 44 ans = 19,4 %, 45 à 59 ans = 23,3 %, plus de 60 ans = 17,5 %) ;
  • 50,7 % de femmes (0 à 14 ans = 26,7 %, 15 à 29 ans = 13,2 %, 30 à 44 ans = 21,4 %, 45 à 59 ans = 21,9 %, plus de 60 ans = 16,7 %).
Pyramide des âges à Chavenay en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
0,4 
3,2 
75 à 89 ans
3,2 
14,3 
60 à 74 ans
13,1 
23,3 
45 à 59 ans
21,9 
19,4 
30 à 44 ans
21,4 
15,7 
15 à 29 ans
13,2 
24,1 
0 à 14 ans
26,7 
Pyramide des âges du département des Yvelines en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
0,9 
4,3 
75 à 89 ans
6,6 
11,2 
60 à 74 ans
11,6 
20,3 
45 à 59 ans
20,7 
22,1 
30 à 44 ans
21,5 
19,9 
15 à 29 ans
18,9 
21,9 
0 à 14 ans
19,8 

Économie[modifier | modifier le code]

Chavenay est une commune essentiellement rurale.
Au sud de la commune, sur une colline relativement proéminente entre Chavenay et Les Clayes-sous-Bois, se trouve l'aérodrome de Chavenay.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vestiges d'un treuil de carrière, en plein champ[7].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Chavenay

Les armes de Chavenay se blasonnent ainsi :

d'azur semé de quartefeuille d'or au franc-quartier d'hermine.

Culture[modifier | modifier le code]

La ville participe au Concours des villes et villages fleuris et possède deux fleurs en 2007[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. LONGNON (Aug.), Pouillé de la Province de Sens (1904), p. 212,
  2. LONGNON (Aug.), Pouillé de la Province de Sens (1904), p. 212.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  5. « Évolution et structure de la population à Chavenay en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 avril 2011)
  6. « Résultats du recensement de la population des Yvelines en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 avril 2011)
  7. voir photo
  8. Palmarès du Concours des villes et villages fleuris dans les Yvelines