Chauvigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chauvigné
L'église Notre-Dame.
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Fougères
Canton Antrain
Intercommunalité Communauté de communes du Canton d'Antrain
Maire
Mandat
Henri Rault
2014-2020
Code postal 35490
Code commune 35075
Démographie
Population
municipale
781 hab. (2011)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 33″ N 1° 27′ 37″ O / 48.375833, -1.46027848° 22′ 33″ Nord 1° 27′ 37″ Ouest / 48.375833, -1.460278  
Altitude Min. 30 m – Max. 107 m
Superficie 17,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Chauvigné

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Chauvigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chauvigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chauvigné

Chauvigné est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en Région Bretagne, peuplée de 781 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Chauvigné est situé à 38 km au nord-est de Rennes et à 30 km au sud du mont Saint-Michel dans le pays de Fougères.

Les communes limitrophes sont Tremblay, Saint-Marc-le-Blanc, Le Tiercent, Saint-Christophe-de-Valains, Vieux-Vy-sur-Couesnon et Romazy.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Les principaux hameaux de la commune de Chauvigné sont :

  • Boismine
  • Brimblin
  • Couvy
  • Haiches
  • La Barbotaie
  • La Basse Guérinaie
  • La Basse Guillaumaie
  • La Basse Touche
  • La Bertinais
  • La Brégeonnaie
  • La Brûlaie
  • La Butte du Tertre
  • La Chenaie ; La Chênaie
  • La Chevalaie
  • La Claiteraie
  • La Connuaie ; La Conuaie
  • La Corbellière
  • La Corbinaie
  • La Costardière
  • La Couperie
  • La Croix Robin
  • La Deuêterie ; La Deveterie
  • La Fauvelaie ; La Fauvelaye
  • La Gastinaie
  • La Gennerie
  • La Goussardaie
  • La Grande Hacherie
  • La Grande Noë
  • La Haunaie
  • La Haute Guérinaie
  • La Haute Guillaumaie
  • La Juquelaie
  • La Maison Neuve
  • La Moisondaie
  • La Montagnerie
  • La Noé Chotard ; La Noë Chotard
  • La Noë Guy
  • La Noë Mialaie
  • La Perrette
  • La Petite Hacherie
  • La Poupardaie
  • La Pretaie ; La Prétaie
  • La Rue
  • La Touche
  • La Vallée
  • L'Augeardière
  • Le Bas Châtel
  • Le Bas Gérouard
  • Le Bois de Chauvigné
  • Le Châtel
  • Le Coignet
  • Le Croisé
  • Le Fretay
  • Le Georju
  • Le Grand Clos
  • Le Grand Mésandray
  • Le Haut Gérouard
  • Le Petit Mésandray
  • Le Plessis
  • Le Poncet
  • Le Poteau
  • Le Rocher Chotard
  • Le Rocher Métayer
  • Le Terras
  • Les Bertries
  • Les Bordes
  • Les Granges
  • Les Quatre Rottes
  • Les Roiries
  • Mornon
  • Moulin de Boismine
  • Saint-Georges
  • Saute Coudre
  • Seugé
  • Touche Ronde

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Chauvigné Blason D’or à la fasce fuselée de quatre pièces de sable; au chef d’argent chargé de trois mouchetures d’hermine de sable.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  mars 2001 Joseph Berthelot    
mars 2001 en cours Henri Rault[1]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 781 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Chauvigné[2]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
972 934 946 937 971 976 938 1 047 1 156
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 165 1 204 1 229 1 292 1 267 1 208 1 204 1 200 1 180
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 129 1 194 1 172 1 057 964 987 959 887 840
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
789 741 704 617 566 575 665 710 770
2011 - - - - - - - -
781 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église paroissiale Notre-Dame : vestiges romans dans le mur nord de la nef et l'abside, en partie transformés au XVIe siècle. Transept du XVIIIe et façade occidentale de 1851[5].

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Portail internet des services de l'Etat
  2. Date du prochain recensement à Chauvigné, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  5. Paul Banéat, Le Département d'Ille-et-Vilaine, Librairie moderne J. Larcher, Rennes, 1927, réédition Éditions régionales de l'Ouest, Mayenne, 1994.
  6. Site de Vie Libre en Belgique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]