Chat à neuf queues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Chat à neuf queues.
Cat-o'-nine-tails (PSF).jpg
Chat à neuf queues, au musée des tortures à Fribourg-en-Brisgau.

Un chat à neuf queues est un instrument de torture — un fouet — composé d'un manche de bois de 30 à 40 cm de long auquel sont fixées neuf cordes ou lanières de cuir d'une longueur qui varie de 40 à 60 cm dont chaque extrémité mobile se termine par un nœud ou une griffe en métal.

Les pirates notamment s'en servaient pour punir. Le marin qui allait être fouetté devait lui-même faire les nœuds. Un chat à neuf queues ne servait qu'une seule fois car les cordes ensanglantées transmettaient des infections.

Le cat o’nine tails fut utilisé comme sanction disciplinaire dans l'armée britannique. Supprimé en 1838 dans l'armée de terre, il fut néanmoins rétabli quelques années plus tard. Il est aboli définitivement vers 1870.

Il semblerait que le chat à neuf queues ait fréquemment été utilisé dans des camps de concentration pendant la seconde guerre mondiale pour punir les prisonniers ou les torturer, comme le témoigne Rudolf Vrba dans son livre Je me suis évadé d'Auschwitz.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :