Charte de Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Charte de Victoria était un ensemble d'amendements à la Constitution du Canada proposés en 1971. Ce document représentait une tentative du premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau de rapatrier la constitution et d'y ajouter une charte des droits et libertés, qui fut vouée à l'échec; il réussit finalement en 1982, sans l'accord de toutes les provinces, avec la promulgation de la Loi constitutionnelle de 1982.

La Charte contenait une formule d'amendement conférant un véto aux changements constitutionnels aux provinces comptant ou ayant comptées 25 % de la population canadienne (Québec et Ontario), ainsi que l'obligation d'obtenir l'accord d'au moins 2 provinces maritimes et d'au moins 2 provinces de l'ouest.

Liens externes[modifier | modifier le code]