Charron (métier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charron.
Charron (métier)
Image illustrative de l'article Charron (métier)
Un charron, sculpture dans l’église d’Heudicourt (Eure)

Appellation rodier, royer, embardeur de roues, carlier (Nord de la France), krum holz en Alsace
Perspectives professionnelles métier disparu
Charron, atelier et travail, planche de l’Encyclopédie

Le charron est un spécialiste du bois, fabriquant, entretenant et réparant les voitures de charge et les machines agricoles avant la motorisation : brouette, charrette, charrue, etc.

L’activité principale du charron était la fabrication de roues en bois. Le cerclage des roues par une bande de métal était en principe le travail du forgeron, mais la plupart des charrons s’en chargaient par eux-mêmes et beaucoup cumulaient les deux métiers.

Un charron était présent dans chaque village jusqu'aux années 1950 puis l'automobile et la mécanisation agricole ont eu pour conséquence de rendre ce métier obsolète.

Le charron était appelé de noms différents, selon les régions, comme rodier, royer, embardeur de roues ; carlier (Nord de la France), krum holz en Alsace.

Son enseigne était une roue et sa sainte patronne, Catherine d'Alexandrie (martyrisée avec une roue à pointes qui figure, brisée, dans ses attributs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Boutet, La France en héritage, dictionnaire encyclopédique, métiers, coutumes, vie quotidienne, 1850-1960, Perrin, Jean-Cyrille Godefroy, 2007