Charls Butler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Butler et Butler.

Charl(e)s Butler est un homme d’Église et un scientifique britannique, né vers 1559 et mort en 1647.

Son livre 'Đe Feminin` Monarķi`' - or 'đe histori of bee`s. Shewing đeir admirable natur`, and propertis; đeir generation and colonis; đeir government, loyalti, art, industri; enemi`s, vvars, magnanimiti, &c. Togeđer with đe riħt ordering of đem from tim` to tim`: and đe sweet` profit arising đer`of. Written out of experienc`' (ou De la monarchie féminine ou une histoire des abeilles) paraît pour la première fois en 1609. Il est publié à nouveau en 1634, l’année de la première réunion de l’Académie française. L’édition de ce livre révolutionne l’histoire naturelle car c’est la première étude scientifique des abeilles. La troisième édition, en 1634, constitue également une révolution car c’est le premier livre qui applique le système réformé de graphie pour l’anglais (cette méthode favorise une écriture plus phonétique et établit une correspondance entre la graphie des mots et leur prononciation).

Butler avait publié, en 1633, une grammaire anglaise où il condamnait les caprices de l'épellation anglaise traditionnelle et avait proposé l'adoption d'un système où lequel les « men should write altogeđer according to đe sound now generally received' » (les « hommes devraient écrire ensemble selon le son généralement perçu aujourd’hui »).

Butler est enfin l’auteur d’un célèbre manuel, The Logic of Ramus, qui est un introduction à la philosophie du français Pierre de La Ramée (1515-1572), converti au Calvinisme et assassiné deux jours après la Saint-Barthélemy.

Contemporain de Newton, de Descartes et de Leibniz, Butler est considéré comme l’un des plus anciens et des moins connus de la science moderne dans une ère marquée par les effets de la superstition.

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 21 avril 2007).