Charlotte Beaudry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charlotte Beaudry : "Sans titre" (2008), galerie von Bartha Garage, Bâle (Ch), 2008.

Charlotte Beaudry est une peintre belge née à Huy le 29 mars 1968. Elle vit et travaille à Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1987, Charlotte Beaudry interrompt ses études d'art pour rejoindre son frère Pierre Beaudry, décorateur à Londres, afin d'acquérir sur le terrain un savoir-faire dans le domaine de la fresque et du trompe-l'œil. De retour en Belgique, elle rompt avec cette pratique et entame une période de recherche à l'écart de la scène artistique. Remarquée en 2003 lors d'une première exposition personnelle[1], elle participe ensuite à plusieurs expositions collectives en région liégeoise, et remporte en 2005 le prix de peinture Georges Collignon décerné au Musée d'Art moderne et d'Art contemporain (Liège). Suite à une exposition au CIVA[2] à Bruxelles, elle rencontre la galerie Aliceday où elle expose en 2006, avant d'entamer une série d'expositions en Europe et aux États-Unis. En 2007, Charlotte Beaudry obtient une bourse CERA dans le cadre du programme "Partners in Art" [3] et est nominée en 2008 pour le Prix Ariane de Rothschild. Ses œuvres figurent aujourd'hui parmi d'importantes collections internationales[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Le travail de Charlotte Beaudry se caractérise par l'affirmation d'une peinture figurative révélant un regard intransigeant sur des sujets quotidiens souvent isolés de leur contexte. Loin de toute ostentation, son iconographie forme un répertoire d'objets, de personnages et de lieux consignés avec méthode, agissant tantôt comme balises, tantôt comme symptômes[5] ou comme circonstances. Portée par une énergie éruptive brute[6], son approche non-narrative de la peinture semble privilégier un rapport physique à l'espace (distance, précarité, protection, isolement) ou encore des sensations familières liées notamment à l'adolescence (découverte et affirmation de soi, repli, interdiction, dissimulation, solitude).

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles
  • 2013 : Kusicielka (La Tentatrice), Musée d'art contemporain de Cracovie (MOCAK)[7], Gloss, Galerie von Bartha Garage (Bâle).
  • 2012 : Espace 251 Nord, (Liège).
  • 2011 : Get Drunk, WIELS (Bruxelles), Skin Deep, Galerie Aliceday (Bruxelles).
  • 2010 : Galerie von Bartha Garage (Bâle).
  • 2009 : Drawings & Paintings, Galerie Aliceday (Bruxelles).
  • 2008 : Galerie von Bartha Garage (Bâle).
  • 2007 : Extramuros, Cultuurcentrum (Strombeek).
  • 2006 : Galerie Aliceday (Bruxelles), Solo show FIAC (Paris).
  • 2005 : Galerie -1 au CIVA (Bruxelles).
  • 2003 : Missing, Centre Culturel de Grand-Marchin (Marchin).
Expositions collectives (sélection)
  • 2013 : Collectie Jeanne & Charles Vandenhove, Museum Dhondt-Dhaenens (Deurle).
  • 2012 : Do it, Maison de la Culture (Namur).
  • 2011 : Pearls Of The North, Palais d'Iéna (Paris), The After Lucy Experiment, Établissements d'en face projects (Bruxelles), You And Me, sélection d'œuvres de la collection d'art contemporain de la Banque Nationale de Belgique (Bruxelles), Duos d'artistes : un échange Musée jurassien des Arts (Moutier), Cabinet of curiosities from Belgium for Europe (Cabinet of Mr. Van Rompuy, Bruxelles), Drawing Now (Paris), FIAC (Paris).
  • 2010 : Salon du dessin contemporain (Paris), FIAC (Paris).
  • 2009 : Short Tracks (WIELS, Bruxelles), I love the BeNeLux (Virgil de Voldere, New York), De la couleur au trait, 40 ans de figuratif (Espace François Mitterrand, Périgueux).
  • 2008 : Charlotte Beaudry & Agnès Geoffray (STUK, Leuven (Louvain)), FIAC (Paris), Face it ! (Galerie Aliceday, Bruxelles), Viva Lolita (Maddox Art Gallery, Londres).
  • 2007 : Zoo Art Fair (Londres), FIAC (Paris), Pushing the Canevas (Cultuurcentrum, Mechelen (Malines)), Galerie Le Triangle Bleu (Stavelot).
  • 2006 : New Art Dealer Alliance Miami, Year_06 Art Projects Londres, Preview (Berlin), Art Brussels 24th Contemporary Art Fair (Bruxelles), PULSE Art Fair (New York).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectie collection Jeanne & Charles Vandenhove, exhibition catalog, Museum Dhont-Dhaenens, 2013 (édition bilingue néerlandais/français). ISBN 978-90-77193-16-7
  • Charlotte Beaudry : Kusicielka/Temptress, MOCAK, Cracovie, 2013 (édition bilingue polonais/anglais) ISBN 978-83-62435-61-6
  • Get Drunk, X.Y.Zèbres Editions, 2012 (édition bilingue français/anglais). ISBN 978-2-9600967-1-2
  • Yearbook 2010/11, catalogue, Editions von Bartha, 2011 (édition bilingue anglais/allemand). ISBN 978-3-9523351-3-0
  • Mademoiselle nineteen, X.Y.Zèbres Éditions, 2010 (édition bilingue français/anglais). ISBN 978-2-9600967-0-5
  • Charlotte Beaudry, catalogue, MER/STUK, 2008 (édition trilingue français/néerlandais/anglais). ISBN 978-90-76979-66-3
  • Pushing the Canvas, exhibition catalog, Cultuurcentrum Mechelen, 2007 (édition bilingue néerlandais/anglais). ISBN 978-90-77193-16-7

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Missing, Centre Culturel de Grand-Marchin (Marchin) en 2003.
  2. Le Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage (CIVA). Voir la page d'information de l'exposition sur le site du CIVA.
  3. Le programme "Partners in Art" soutient et encadre la production d'un artiste plasticien pendant une période de trois ans. Voir la page d'information sur le site de CERA.
  4. Charlotte Beaudry est représentée dans des collections privées (Angleterre, États-Unis, Suisse, France, Belgique) ou d'institutions nationales (BNB, CERA Kunstcollectie, Belgacom Art, Province de Liège, MAMAC, CWAC)
  5. Denis Gielen, "Painting under the skin / The skin in painting" in "Pushing the Canvas" exhibition catalog, Cultuurcentrum, Mechelen, 2007 ISBN 978-90-77193-16-7 (PDF)
  6. Alain Delaunois, "Charlotte Beaudry et l'objet même de la peinture" in revue "L’art même" n°33, 4e trimestre 2006 (PDF)
  7. http://www.mocak.pl/kusicielka

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Documents externes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]