Charlie Thorson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thorsen.

Charles Gustav Thorson dit aussi Charlie Thorson (29 août 18907 août 1966), né Karl Gustaf Stefanson, est un canadien dessinateur et caricaturiste, créateur de personnages, auteur de livres pour enfants et illustrateur de BD d'origine islandaise. Il est le « père » de Bugs Bunny et a contribué au design des personnages du dessin animé Blanche-Neige et les Sept Nains de Walt Disney. Cependant, en dix ans de carrière (1935-1945) dans les plus grands studios d'animation des États-Unis d'Amérique, il a créé des centaines d'autres personnages de dessin animé, dont Elmer Fudd, Hiawatha le petit indien, Sniffles le souriceau, « Inki and the Mynah », Elmer l'éléphant, « The Lady Known as Lou », « Twinkletoes »[1]. Il est aussi l'auteur du personnage de Punkinhead (l'ours des magasins Eaton) et l'écrivain de deux livres pour enfant : Keeko et Keeko and Chee-chee.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Thorson est né le 29 août 1890 à Winnipeg, dans la province canadienne du Manitoba, de parents immigrants islandais et de confession luthérienne. Après l'école élémentaire, le jeune Charles dessine en semi-professionnel pour quelques journaux satiriques et politiques d'information en langue islandaise (le Winnipeg Free Press et le Grain Growers Guide)[1]. Vivant de petits boulots, il n'a pas les moyens pécuniaires de ses riches amis artistes[2],[3].

En octobre 1914, il se marie avec Rannveig “Ranka” Sweinsson . Mais elle meurt à peine deux ans plus tard de tuberculose, et leur fils Charlie trépasse quelques mois après. Ces deux coups du sort marquent terriblement Charles Thorson, qui erre des mois durant et voyage en vagabond sur les chemins de l'ouest canadien[3],[2].

Thorson se remarie avec Ada Teslock en 1922. L'année suivante, ils ont un fils, Karl, qu'ils surnomment aussi Charlie, mais qui meurt trois jour après. Mais Thorson et Ada se séparent en 1928 puis divorcent en 1931. Thorson travaille alors au studio artistique Brigden’s Ltd (à Winnipeg), comme illustrateur publicitaire, et notamment pour le Eaton’s catalogue, le catalogue par correspondance de Eaton, Eaton étant la plus grande chaîne de grands magasins du Canada à cette époque[3],[2]. Les articles étant alors présentés illustrés à la main, Thorson y devient chief illustrator[1] et se spécialise dans l'illustration de haut niveau de bijoux et sellerie[3].

Du dessin au dessin animé[modifier | modifier le code]

En 1935, Thorson déménage à Hollywood et travaille pour les studios Disney sur la création et le design des personnages. Entre 1935 et 1937, il participe aux préparatifs de la réalisation de plusieurs courts métrages en dessin animé, ainsi que le projet du long métrage Blanche-Neige et les Sept Nains. Il conçoit la morphologie de l'héroïne Blanche-neige et celle des six nains. Simplet, le septième nain, sera ajouté par la suite[3]. En ce qui concerne l'aspect de Blanche-neige, Thorson se serait inspiré de Kristen Solvadottir, une serveuse du bar-restaurant le Wevel Café de Winnipeg, bar qu'il affectionne[4]. Bien qu'en contradiction avec la version officielle mise en avant par Disney, plusieurs dessins d'étude archivés appuient cette thèse[3].




Thorson a conçu et donné un nom à Bugs Bunny[5].

Retraite[modifier | modifier le code]

Thorson, malgré tous ses succès, continue à avoir à du mal à trouver du travail. Il finit par prendre sa retraite dans l'État de la Colombie-Britannique en 1956.

Thorson s'éteint le 7 août 1966 à Vancouver.

Le politicien Joseph Thorson était son grand frère.

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Charles Gustav Thorson, résumé de sa biographie par Gene Walz, article de l'encyclopédie canadienne en ligne www.thecanadianencyclopedia.com
  2. a, b et c (en) Review: Gene Walz, Cartoon Charlie: The Life and Art of Animation Pioneer Charles Thorson, résumé critique de la biographie écrite par Gene Walz, par Marilyn Baker, 1999 (revisé en octobre 2012).
  3. a, b, c, d, e et f (en) Fonds Charlie Thorson, mis en ligne sur le site de l'université du Manitoba, à Winnipeg.
  4. (en) Témoignages sur des murs peints de Winnipeg, et extrait de la biographie écrite par Gene Walz, sur le site www.themuralsofwinnipeg.com
  5. (en) Michael Barrier, Hollywood Cartoons: American Animation in Its Golden Age, United States, Oxford University Press,‎ 6 novembre 2003 (ISBN 978-0-19-516729-0, lien OCLC?, lire en ligne), p. 672

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Cartoon Charlie: The Life and Art of Animation Pioneer Charles Thorson  », par le professeur Gene Walz (avec l'assistance du Dr Stephen Thorson fils (Dr Stephen Charles Thorson, 1925 - 2005)). Winnipeg, Canada : « Great Plains Publications », 1998 (222 pages). ISBN 0-9697804-9-4.
  • Charlie Thorson fonds