Charley Paddock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Charlie Paddock)
Aller à : navigation, rechercher
Charley Paddock Portail athlétisme
Charles Paddock.png
Informations
Discipline(s) 100 m, 200 m
Période d'activité Années 1920
Nationalité États-Unis
Naissance 11 août 1900
Lieu Gainesville
Décès 21 juillet 1943
Taille 1,72m
Poids 75 kg
Records
Ancien détenteur des records du monde du 100 m, du 200 m, et du relais 4 × 100 m
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1976
Palmarès
Jeux olympiques 2 2 0

Charles William « Charley » Paddock , né le 11 août 1900 à Gainesville et décédé le 21 juillet 1943 dans un accident d'avion au-dessus de l'Alaska au cours d'une mission pendant la Seconde Guerre mondiale, est un ancien athlète américain pratiquant le sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Physiquement, Charley Paddock ne ressemble pas beaucoup aux sprinteurs de la fin du XXe siècle : il était gras (1,72 m pour 75 kg), et de plus sa technique de course était très fruste. Mais cela ne l'a pas empêché d'être le meilleur sprinteur des années 1920, car il était très puissant, et avait une foulée très ample. Il avait la particularité de terminer ses courses par un saut qu'il effectuait à environ trois ou quatre mètres de la ligne d'arrivée, au lieu de pencher le buste en avant comme le font la plupart des sprinteurs.

Il égala cinq fois le record du monde du 100 yards (91,44 m) en s 3/5, avant de devenir le premier à s 5 en 1926, mais cette performance ne sera pas homologuée. Sur 100 mètres il fut le premier à courir en 10 s 2/5, en 1921.

Il a battu également les records du monde du 220 yards (201,17 m) en ligne droite en 20 s 8 en 1921 et 1924, du 200 mètres avec 21 s 2 en 1923, et du relais 4 × 100 mètres.

Sa meilleure performance n'a pas été homologué : le 18 juin 1921 à Pasadena il est chronométré en 10 s 1/5 au 110 yards (100,58 m). Il faudra attendre 1956 pour voir un sprinteur améliorer ce temps avec 10 s 1 au 100 m.

Aux Jeux olympiques d'été de 1920 à Anvers, il remporte le 100 mètres en 10 s 8, le relais 4 × 100 mètres avec l'équipe américaine en 42 s 2 (record du monde), et termine 2e du 200 mètres en 22 s 0 derrière son compatriote Allen Woodring.

Aux Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, il termine 5e du 100 m en 10 s 9, et une nouvelle fois à la 2e place sur 200 m en 21 s 7 derrière un autre américain, Jackson Scholz.

Dans le film Les Chariots de feu (1981), qui raconte l'histoire d'Harold Abrahams et d'Éric Liddell lors de ces jeux, le rôle de Paddock est interprété par l'acteur Dennis Christopher.

Encore présent aux Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam, il est éliminé en demi-finale sur 200 m.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Liens externes[modifier | modifier le code]