Charles de Leiningen (6e prince de Leiningen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason de la famille de Leiningen.

Frédéric-Charles Édouard Erwin de Leiningen (en allemand : Friedrich Karl Eduard Erwin zu Leiningen), 6e prince de Leiningen (ou Linange) (en allemand : 6. Fürst zu Leiningen), est né le 13 février 1898 à Strasbourg (Alsace-Lorraine, Empire allemand ; aujourd’hui Bas-Rhin, Alsace, République française) [1],[2],[3],[4] et est mort à Saransk (Mordovie, république socialiste fédérative soviétique de Russie ou RSFSR, Union des républiques socialistes soviétiques ou URSS), le 2 août 1946[5]. De 1939 à 1946, il est le chef de la Maison de Linange (ou Leiningen), famille qui a bénéficié de l’immédiateté impériale en 1779 et dont la principauté, située dans le Leininger Land, a été médiatisée au profit du grand-duché de Bade en 1806.

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Frédérich-Charles est le fils aîné du prince Emich de Leiningen (1866-1939) et de son épouse, la princesse Feodore de Hohenlohe-Langenburg (1866–1932). Par son père, il est donc le petit-fils du prince Ernest de Leiningen (1830-1904) et de la princesse Marie-Amélie de Bade (1834-1899), tandis que, par sa mère, il descend du prince Hermann de Hohenlohe-Langenburg (1832-1913) et de la princesse Léopoldine de Bade (1832-1913).

Le 24 février 1925, Frédérich-Charles épouse, à Cobourg, la grande-duchesse Maria Kirillovna de Russie (1907-1951), fille aînée du grand-duc Cyrille Vladimirovitch, prétendant au trône de Russie, et de sa femme, la princesse Victoria Mélita de Saxe-Cobourg-Gotha. De cette union naissent sept enfants :

  • Emich Kirill Ferdinand Hermann (1926-1991), prince de Leiningen, qui épouse, en 1950, la princesse Eilika d'Oldenburg (1928), fille du grand-duc Nicolas d'Oldenbourg (1897-1970) et de la princesse Helene de Waldeck-Pyrmont (1899-1948). D'où postérité ;
  • Karl Wladimir Ernst Heinrich (1928-1990), prince de Leiningen, qui se marie, en 1957, à la princesse Marie-Louise de Bulgarie (1933), fille du roi Boris III de Bulgarie (1894-1943) et de son épouse la princesse Jeanne d'Italie (1907-2000). Le couple divorce en 1968. D'où postérité ;
  • Kira Melita Feodora Marie Viktoria Alexandra (1930-2005), princesse de Leiningen, qui s'unit, en 1963, au prince André de Yougoslavie (1929-1990), fils du roi Alexandre Ier de Yougoslavie (1888-1934) et de la princesse Marie de Roumanie (1900-1961). Le couple divorce en 1972. D'où postérité ;
  • Margarita Ileana Viktoria Alexandra (1932-1996), princesse de Leiningen, qui épouse, en 1951, le prince Friedrich Wilhelm de Hohenzollern-Sigmaringen (1924-2010), fils de Friedrich de Hohenzollern-Sigmaringen (1891-1965) et de Margarete de Saxe (1900-1962). D'où postérité ;
  • Mechthilde Alexandra (1936), princesse de Leiningen, qui se marie, en 1961, à Karl-Anton Bauscher (1931). D'où postérité ;
  • Friedrich Wilhelm Berthold (1938-1998), qui épouse, en première noce, en 1960, à Karin-Evelyn Göß (1942). Divorcé en 1962, il se remarie, en 1971, à Helga Eschenbacher (1940-1999). Sans postérité des deux unions ;
  • Peter-Viktor (1942-1943), prince de Leiningen[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

La grande-duchesse Maria Kirillovna de Russie, épouse du prince Charles de Leiningen.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, contre sa volonté[réf. nécessaire], Charles de Leiningen fut enrôlé dans l’armée allemande. Au grade de capitaine de corvette, il servit dans la Kriegsmarine[7]. À la fin du conflit, il fut capturé par l’armée soviétique et déporté dans le camp de Saransk en Mordovie (en Russie), où il mourut de faim le 2 août 1946[8]. Il laissa son épouse seule et sans ressources, elle parvint avec difficulté à subvenir aux besoins de ses enfants.

Son petit-fils, le prince Karl Emich, né le 12 june 1952, fils du 7e prince de Leiningen, Emich Kyrill 1926-1991) ayant épousé morganatiquement Gabrielle Thyssen fut privé de la succession au trône[9]. Son frère cadet, le prince André, né le 27 novembre 1955, devint le chef de la Maison princière de Leiningen. Ce dernier épousa la princesse Alexandra de Hanovre, du Royaume-Uni et d'Irlande (1959-)[7].

Bibliographie, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. acte de naissance no 543 de l'année 1898 de la ville de Strasbourg
  2. (de) Genealogisches Handbuch des Adels (GHdA) : Genealogisches Handbuch für fürstlichen Häuser, Band XVII, 2004, ISBN 3-7980-0824-8, page 249 : « Friedrich Karl Eduard Erwin 6. Fürst zu Leiningen, * Straßburg, Elsaß, 13.2.1898 […] ».
  3. (en) Marlene A. Eilers, Queen Victoria’s descendants, éditeur : Falköping, Sweden : Rosvall Royal Books, 1997, 191 pages, 30 cm, ISBN 91-630-5964-9, page 150 : « HSH Friedrich KARL Eduard Erwin, 6th of Prince of LEININGEN, * Feb. 13, 1898 at Strassburg » : mentionné sans autre précision, il doit s’agir de « Strasbourg en Alsace » alors appelé officiellement Straßburg ou Strassburg.
  4. Chantal de Badts de Cugnac et Guy Coutant de Saisseval, Le Petit Gotha : Nouvelle édition augmentée et mise à jour, Paris, Éditions Le petit Gotha,‎ 2002, 989 p. (ISBN 978-2-9507974-3-8), p. 796 : « né à Strasbourg le 13 février 1898 » : mentionné sans autre précision ce « Strasbourg » doit être Strasbourg en Alsace.
  5. Chantal de Badts de Cugnac et Guy Coutant de Saisseval, Le Petit Gotha : Nouvelle édition augmentée et mise à jour, Paris, Éditions Le petit Gotha,‎ 2002, 989 p. (ISBN 978-2-9507974-3-8), p. 796 : « décédé dans un camp de prisonniers à Saransk (URSS) le 2 août 1946 ».
  6. [1]
  7. a et b (de) lire sur site Fürstenhaus zu Leiningen
  8. Marlene A. Eilers, Queen Victoria’s Descendants, Genealogical Publishing Co., Baltimore, 1987, p. 197.
  9. [2]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]