Charles de La Verpillière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Verpillière.
Charles Le Clerc de La Verpillière
Charles de La Verpillière en août 2010
Charles de La Verpillière en août 2010
Fonctions
Député de la 2e circonscription de l'Ain
En fonction depuis le
Élection
Réélection
Législature XIIIe, XIVe
Prédécesseur Lucien Guichon
Président du Conseil général de l'Ain
20042008
Prédécesseur Jean Pépin
Successeur Rachel Mazuir

`

Conseiller général du Canton de Lagnieu
En fonction depuis le
Prédécesseur Guy de La Verpillière
Maire de Lagnieu
2004
Prédécesseur Guy de La Verpillière
Successeur André Moingeon
Biographie
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Bourg-en-Bresse (Ain)
Nationalité Française
Parti politique UMP
Diplômé de ENA
Profession Haut fonctionnaire
Résidence Lagnieu

Charles de La Verpillière, né le à Bourg-en-Bresse (Ain), est un homme politique français, député de l'Ain depuis 2007. Il est par ailleurs conseiller d'État[1].

Membre de l'UMP, il préside le Conseil général de l'Ain de 2004 à 2008, année où la forte progression de la gauche aux cantonales le contraint à céder son siège au socialiste Rachel Mazuir[2]. Il est député de la deuxième circonscription de l'Ain depuis 2007[1].

Il est le fils de Guy de La Verpillière, également homme politique de l'Ain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École nationale d'administration, il entre au Conseil d'État dont il est secrétaire général adjoint de 1982 à 1986 et maître des requêtes de 1984 à 1996.

Conseiller général du canton de Lagnieu depuis 1988, vice-président (1992-2004) puis président du Conseil général de 2004 à 2008, il est aussi maire de Lagnieu de 1995 à 2004.
Il est également suppléant de Lucien Guichon, député de l’Ain, de 1993 à 1997.

Candidat de l'UMP aux élections législatives de juin 2007 dans la deuxième circonscription de l'Ain pour succéder à Lucien Guichon, il est élu dès le premier tour avec 53,24 % des voix (XIIIe législature 2007-2012). Il est réélu au deuxième tour lors des élections législatives de 2012 en obtenant 44,31 % des voix dans une triangulaire qui l'oppose au candidat dissident exlu du PS Michel Raymond (38,76 % des voix) et au candidat du rassemblement Bleu Marine Olivier Eyraud (16,93 % des voix)[3].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats actuels[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

  • Président du Conseil général de l'Ain du 1er avril 2004 au 20 mars 2008
  • Conseiller général :
    • 01/10/1988 - 28/03/1992 : conseiller général de l'Ain
    • 29/03/1992 - 26/03/1998 : conseiller et vice-président du Conseil général de l'Ain
    • 27/03/1998 - 28/03/2004 : conseiller et vice-président du Conseil général de l'Ain
  • Maire ou conseiller municipal :
    • 19/06/1995 - 18/03/2001 : maire de Lagnieu
    • 18/03/2001 - 04/2004 : maire de Lagnieu

Décorations[modifier | modifier le code]

Il est chevalier de la Légion d'honneur et de l’Ordre national du Mérite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « M. Charles de La Verpillière », sur site de l'Assemblée nationale (consulté le 21 novembre 2012).
  2. « Ain : Rachel Mazuir (PS) nouveau président », France 3,‎ 20 mars 2008 (consulté le 18 mai 2008).
  3. Ministère de l'intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]