Charles de Hohenzollern-Sigmaringen (1785-1853)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles de Hohenzollern

Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Charles de Hohenzollern.

Titre

Prince de Hohenzollern


(16 ans, 10 mois et 10 jours)

Prédécesseur Antoine Aloys de Hohenzollern-Sigmaringen
Successeur Charles Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen
Biographie
Titulature Prince de de Hohenzollern-Sigmaringen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Sigmaringen
Nom de naissance Karl Anton Friedrich Meinrad Fidelis Prinz von Hohenzollern-Sigmaringen
Naissance
Sigmaringen
Décès (à 68 ans)
Bologne
Sépulture Hedingen
Père Aloys Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen
Mère Amélie Zéphyrine de Salm-Kyrburg
Conjoints Antoinette Murat
Catherine de Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst
Enfants Caroline de Hohenzollern-Sigmaringen (1810-1885)
Charles Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen (1811-1885)
Amélie de Hohenzollern-Sigmaringen (1815-1841)
Frédérique de Hohenzollern-Sigmaringen (1820-1906)
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Hohenzollern-Sigmaringen.JPG.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles de Hohenzollern-Sigmaringen.

Charles de Hohenzollern-Sigmaringen (en allemand : Karl von Hohenzollern-Sigmaringen), né à Sigmaringen le [1] et décédé à Bologne le est un membre de la maison princière de Hohenzollern-Sigmaringen.

Il est prince de Hohenzollern-Sigmaringen de 1831 à 1848.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Aloys Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen et de Amélie Zéphyrine de Salm-Kyrburg[2].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , Charles de Hohenzollern-Sigmaringen épouse à Paris[3]Antoinette Murat (1793-1847), fille de Pierre Murat et nièce de Joachim Murat, roi de Naples.

Quatre enfants sont nés de cette union[3] :

Veuf, Charles de Hohenzollern-Sigmaringen épouse, le , Catherine Wilhelmine Marie Josèphe von Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst (1817-1893), fille du prince Charles de Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst, et veuve du comte François-Erwin von Ingelheim.

Charles prince de Hohenzollern


Biographie[modifier | modifier le code]

En 1833, Charles de Hohenzollern-Sigmaringen convoque le Parlement et proclame une constitution.

Lors de la Révolution de 1848, Charles de Hohenzollern-Sigmaringen abdique le en faveur de son fils Charles Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen. Au cours d'un voyage dans le nord de l'Italie, Charles meurt du typhus à Bologne le .

Généalogie[modifier | modifier le code]

Charles de Hohenzollern-Sigmaringen appartient à la lignée de Hohenzollern-Sigmaringen issue de la quatrième branche, elle-même issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette lignée appartient à la branche souabe de la dynastie de Hohenzollern, elle donna des rois à la Roumanie. Charles de Hohenzollern-Sigmaringen est l'ascendant de Michel Ier de Roumanie.

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Un doute subsiste quant au jour exact de la naissance du prince. Alain Giraud privilégie l'opinion de J. Grossmann, Genealogie des Gesamsthauses Hohenzollern, Berlin, 1905, lequel affirme qu'il s'agit du 20 février. La Gazette de 1785 mentionne le 19 février. Deux projets de notification conservés aux Archives de l'Etat à Sigmaringen laissent donc la question en l'état. Ces notifications rédigées le 20 février au nom du grand-père du nouveau né signifient que la naissance a eu lieu "Gestern in der Nacht", ce qui devrait logiquement être interprété comme dans la nuit du 19 au 20 avant minuit. Rien n'est cependant moins certain et il peut tout aussi bien s'agir du 20, aux premières heures de la matinée.
  2. Detlev Schwennicke, Europaïsche Stammtafeln, Neue Folge, Band I.1 Tafel 123, Frankfurt am Main, 1998
  3. a et b Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p.207