Charles de Bourbon (1818-1861)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles de Bourbon.

Charles de Bourbon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Charles de Bourbon.

Succession

Prétendant au trône d’Espagne

18 mai 184513 janvier 1861
(15 ans, 7 mois et 26 jours)

Nom revendiqué « Charles VI »
Prédécesseur Charles de Bourbon
Successeur Jean de Bourbon
Biographie
Titulature « Comte de Montemolín »
Dynastie Maison de Bourbon
Nom de naissance Carlos Luis María Fernando de Borbón y Braganza
Naissance 31 janvier 1818
Madrid (Espagne)
Décès 13 janvier 1861 (à 42 ans)
Trieste (Italie)
Père Charles d’Espagne
Mère Françoise de Portugal

Charles Louis Marie Ferdinand de Bourbon (en castillan : Su Alteza don Carlos Luis María Fernando de Borbón y de Braganza), qui portait le titre de courtoisie de « comte de Montemolín », prétendant carliste au trône des Espagnes sous le nom de « Charles VI », est né au palais royal de Madrid le 31 janvier 1818, et décédé du typhus à Trieste le 13 janvier 1861.

Il était le fils aîné de Charles de Bourbon (1788-1855), infant d'Espagne puis « comte de Molina », prétendant carliste au trône des Espagnes sous le nom de « Charles V », et de sa première épouse l'infante Françoise de Portugal (1800-1834), fille du roi Jean VI de Portugal et de Charlotte-Joachime d'Espagne.

À sa naissance Charles Louis de Bourbon fut titré infant d'Espagne par son oncle le roi Ferdinand VII. Puis il fut déchu de son titre d'infant et de son droit de succession au trône espagnol, par la régente Marie-Christine, mère de la la reine Isabelle II, en 1834 (exclusion confirmée par la Constitution de 1837 et la Constitution de 1845).

Charles Louis de Bourbon fut proclamé « prince des Asturies » par les carlistes en 1835. Puis, après l' « abdication » de son père le 18 mai 1845, il devint le nouveau prétendant carliste au trône des Espagnes et prit le titre de courtoisie de « comte de Montemolín ».

Le 10 juillet 1850 au palais royal de Caserte (Royaume des Deux-Siciles), Charles Louis de Bourbon épousa sa cousine germaine Caroline de Bourbon (1820-1861), princesse royale des Deux-Siciles, fille de François Ier (1777-1830), roi du royaume des Deux-Siciles, et de sa seconde épouse l'infante Marie-Isabelle d'Espagne (1789-1848) et sœur de la reine-régente d'Espagne. Ils n'eurent pas d'enfant.

Puis au décès de son père à Trieste le 10 mars 1855, il devint l'héritier présomptif du prétendant légitimiste au trône de France, Henri d'Artois.

Mais Charles Louis de Bourbon et son épouse décédèrent du typhus, à quelques heures d'intervalle (Caroline de Bourbon contracta la maladie en soignant son époux), lui le 13 et elle le 14 janvier 1861 à Trieste.

Le couple fut inhumé dans la chapelle Saint-Charles-Borromée de la cathédrale Saint-Just de Trieste. L'inscription en latin sur sa tombe le désigne comme « Charles VI, comte de Montemolín, fils aîné de Charles V ».