Charles de Batthyany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles de Batthyány
Le feld-maréchal de Batthyány
Le feld-maréchal de Batthyány

Naissance 28 avril 1689
Rechnitz
Décès 13 avril 1772 (à 82 ans)
Vienne
Origine Coat of arms of Hungary.svg Royaume de Hongrie
Arme cuirassiers
Grade Général
Conflits guerre de Silésie, guerre de Succession d'Autriche
Faits d'armes Pfaffenhofen, bataille de Lauffeld
Distinctions feld-maréchal, Prince du Saint-Empire
Autres fonctions ministre plénipotentiaire des Pays-Bas autrichiens, Ban de Croatie
Famille comtes de Batthyány

Le comte Károly Batthyány ou Karl Josef Batthyány (Károly Jozsef) ou Charles de Batthyany ou (en croate) Karlo Josip grof Baćan (né le 28 avril 1689 à Rechnitz, mort le 13 avril 1772 à Vienne). Il fut un général puis maréchal du Saint-Empire dans l'l'armée impériale, ministre plénipotentiaire des Pays-Bas autrichiens d'octobre 1748 à avril 1749 et de 1743 à 1756 Ban de Croatie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du comte hongrois Adam Batthyány, il entra très tôt dans l'armée impériale et se distingua sous les ordres du prince Eugène de Savoie dans la guerre contre les Turcs, durant laquelle il prit part aux bataille de Petrovaradin (Peterwardein), de Temesvar et de Belgrade.

En 1734, il commanda en tant que général, les troupes impériales contre la France au bord du Rhin et en 1737 contre les Turcs. De 1739 à 1740, il fut envoyé à la cour de Berlin, mais reprit du service dans l'armée lorsque la première guerre de Silésie éclata avec la Prusse. Il s'y distingua de nouveau.

Il s'engagea ensuite dans la guerre de Succession d'Autriche et reçut en 1744 le commandement d'un détachement indépendant. Le 15 avril 1745 à Pfaffenhofen, malgré une infériorité numérique, il infligea une cuisante défaite aux Bavarois et aux Français menés par le général Ségur et les chassa de Bavière.

Distingué pour ce succès et élevé au grade de maréchal, Charles Batthyány remplaça le maréchal Arenberg à la tête de l'armée Pragmatique. Grâce à une marche forcée à travers le Spessart, il réussit à unir ses troupes à celles du maréchal Otto Ferdinand de Abensberg und Traunet avec lequel il repoussa les Français de l'autre côté du Rhin.

En 1746, il servit sous le commandement de Charles de Lorraine (Karl von Lothingen) et prit part à la malheureuse bataille de Rocourt. En 1747 sous les ordres du duc de Cumberland, il se distingua encore lors de la bataille de Lauffeld, par un mouvement de repli exemplaire.

Après la guerre, l'impératrice Marie-Thérèse le nomma précepteur puis Grand Maître de la Cour du Prince héritier et futur empereur Joseph II. En 1764, il fut élevé au rang de Prince du Saint-Empire.

Charles Joseph Batthyány passa la fin de sa vie à Vienne où il mourut en 1772.

Sur les autres projets Wikimedia :