Charles Wilkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles Wilkins (1749–1836) fut un orientaliste.

Né à Hartford, il fut envoyé au Bengale comme employé civil de la Compagnie des Indes, et fut un des premiers à étudier le sanskrit.

Il traduisit en anglais :

Il donna également une Grammaire (1808) et une nouvelle édition du Dictionnaire persan, arabe et anglais de John Richardson (1829).

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Charles Wilkins » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)