Charles White (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles White

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 22 janvier 1958 (56 ans)
Lieu de naissance Los Angeles (Californie)
Numéro 25/33
Position Running back
Carrière universitaire ou amateur
?-1979 Trojans d'USC
Trophée Heisman 1979
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 27e au total en 1980 par les
Browns de Cleveland
1980-1984
1985-1988
Browns de Cleveland
Rams de Los Angeles
Carrière pro. 1980 – 1988
Carrière d'entraîneur
A entraîné 1993-1997 Trojans d'USC (entraineur des Running back)
Activité 1993 – 1997

College Football Hall of Fame 1996

(en) Statistiques sur NFL.com

Charles White (né le 22 janvier 1958 à Los Angeles dans la Californie) est un joueur américain de football américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Succès en universitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir été diplômé à la San Fernando High School où il participe à des compétitions d'athlétisme (notamment où il sera opposé à Andre Phillips), il va à l'université de Caroline du Sud et intègre l'équipe des Trojans d'USC avec qui il enregistre des performances impressionnantes qui lui permettent de remporter de nombreux prix comme W.J Voit Memorial Trophy (meilleur joueur universitaire de la côte pacifique) en 1978 ainsi que le Walter Camp Award en 1979, le Maxwell Award et le prestigieux Trophée Heisman la même année.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Browns de Cleveland[modifier | modifier le code]

Saisons décevantes[modifier | modifier le code]

White débute lors de la saison 1980 et joue sept matchs titulaires sur quatorze qu'il dispute, il marque six touchodowns ce qui est un bon début comme rookie. La saison 1981 est beaucoup moins réjouissante, disputant neuf matchs comme titulaire sur seize mais n'inscrivant qu'un touchdown. En 1982, il marque trois touchdowns pour soixante-neuf ballons. Il ne dispute pas la saison 1983 pour cause de blessure et revient lors de la saison 1984 mais ne dispute qu'un seul match comme titulaire. Les Browns ne renouvellent pas son contrat qui s'achève juste avant la saison 1985.

Problèmes de drogue[modifier | modifier le code]

Le running back annonce plus tard que cette période noire de sa carrière correspond à des problèmes de dépendance liée à la drogue, plus précisément avec la cocaïne et qu'il se débattait comme il pouvait.

Rams de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Deux saisons poussifs[modifier | modifier le code]

Bien qu'il retrouve son ancien entraîneur universitaire chez les Rams John Robinson, Charles n'arrive pas à relancer sa carrière ne disputant aucun match comme titulaire en 1985 et 1986, inscrivant trois touchdowns en deux saisons.

Le Comeback de l'année[modifier | modifier le code]

La saison 1987 marque le retour de White à son meilleur niveau. Il dispute quinze matchs (dont douze comme titulaire) et inscrit onze touchdowns sur 324 ballons et 1374 yards parcourus. À la fin de cette saison, il reçoit une sélection au Pro Bowl 1987 ainsi que le prix du Comeback de l'année (NFL Comeback Player of the year) et celui de meilleur joueur des Rams de la saison. La saison 1988 ne suit pas et White se retire du monde de la NFL.

Entraineur[modifier | modifier le code]

Cinq après avoir prononcé sa retraite, Charles White revient dans son ancienne université pour entrainer les running backs des Trojans. Il occupe ce poste pendant quatre saisons.

Accomplissements[modifier | modifier le code]

  • W.J Voit Memorial Trophy (Joueur universitaire de l'année sur la côte pacifique) en 1978
  • Heisman Trophy en 1979
  • Maxwell Award en 1979
  • Walter Camp Award en 1979
  • UPI Player of the Year (joueur de l'année selon l'United Press International
  • MVP du Rose Bowl 1980
  • NFL Comeback player of the year (comeback de l'année en NFL) en 1987
  • Rams Most Valuable Player Award (meilleur joueur des Rams) en 1987