Charles Rozoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Rozoy à la piscine de la Fontaine d'Ouche

Charles Maximilien Rozoy, né le 4 mars 1987 à Chenôve (Côte-d'Or)[1], est un nageur handisport français. Licencié à l'Alliance Dijon Natation depuis plus de 16 ans, il commence d'abord une carrière valide mais trop juste au niveau des temps de qualification, les portes du pôle Espoir se referment[2]. Un accident de moto lui paralyse le bras gauche en juillet 2008, et l'entraîne à pratiquer le handisport[3]. Il est entraîné par Sylvain Fréville au Pôle espoir de Dijon[1].

En octobre 2009 lors de sa première compétition internationale à Reykjavik (Islande), il devient champion d'Europe en grand bassin du 100 mètres papillon[4] dans la catégorie S8 avec un nouveau record d'Europe à la clé[5]. En décembre de la même année, à Rio de Janeiro (Brésil), il devient champion du Monde en petit bassin du 100 mètres papillon[4] de sa catégorie (S8) avec un nouveau record du monde. Il améliore son palmarès lors de ces championnats du monde avec deux médailles de bronze au 50 et 100 mètres nage libre[6].

Il est étudiant en STAPS à l'université de Bourgogne après avoir fait médecine.

Aux Jeux paralympiques d'été de 2012 de Londres, il remporte la médaille d'or en 100 m papillon[7].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Présentation », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12/02/2011)
  2. « Charles Rosoy », sur arena.fr (consulté le 10 octobre 2010)
  3. « Handisport : Leçon de courage avec le nageur Charles Rozoy », sur www.dijonscope.com (consulté le 10 octobre 2010)
  4. a et b « Palmarès », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12/02/2011)
  5. [PDF](en) « Swimming European Championships » (consulté le 10 octobre 2010)
  6. http://www.scientec-nutrition.com/fr/partenariats/sportifs/charles-rozoy
  7. Jeux paralympiques : or pour la France, Le Figaro, 30 août 2012.
  8. Décret du 31 décembre 2012 portant nomination

8. ↑ portrait vidéo de Charles Rozoy sur le site Quejadore.com

Liens externes[modifier | modifier le code]