Charles Paul Landon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landon.

Charles Paul Landon

Description de cette image, également commentée ci-après

Charles Paul Landon, gravure d’Antoine-Raymond-Joseph Bruny d’Entrecasteaux, d’après un dessin d’Edme Quenedey (1791).

Naissance 1760
Nonant-le-Pin
Décès 5 mars 1826 (à 66 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Peintre et historien d’art

Charles Paul Landon, né en 1760 à Nonant-le-Pin et mort le à Paris, est un peintre et historien d’art français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de François-André Vincent et de Jean-Baptiste Regnault, Charles Paul Landon obtient le grand prix de Rome en 1792 avec le sujet : Eléazar préfère la mort au crime de violer la loi en mangeant des viandes défendues. Il participe aux Salons de 1791 à 1812.

Peintre de Charles Ferdinand d'Artois, duc de Berry, il est conservateur des peintures au musée du Louvre à Paris. Membre de l’Institut, il se fait connaître par ses nombreuses publications sur les musées et les salons de son temps. Il fait publier des recueils de gravures au trait reproduisant les tableaux exposés aux différents salons, comme le tableau de Gioacchino Serangeli Priam et Pyrrhus[1], exposé au Salon de 1812.

Ses compositions Dédale et Icare et Le Bain de Virginie sont conservées au musée des beaux-arts et de la dentelle à Alençon.

Il meurt dans ses fonctions de conservateur du musée du Louvre en 1826.

Sa fille Marie-Pauline, épouse Soyer, était graveur.

Collections publiques[modifier | modifier le code]


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Publications[modifier | modifier le code]

  • Annales du Musée et de l’École Moderne des Beaux-Arts. Recueil de gravures au trait, Paris chez C. P. Landon de l’Imprimerie Royale, An 9 (1801) à 1835, 44 volumes, in-8. Ces Annales se composent de 2 collections successives divisées ainsi :
  1. Annales du Musée et de l’École Moderne des Beaux-Arts, 1801-1809, 17 volumes et un supplément, 1275 planches.
  2. Annales du Musée, Paysage et tableaux de Genre, 1805-1808, 4 volumes, 288 planches.
  3. Seconde collection (partie ancienne) 1810-1821, 4 volumes, 276 planches.
  4. Galerie Giustiani, 1812, 1 volume, 73 planches.
  5. Galerie de M. Massias, Ancien résident de France à Carlsruhe, 1815, 1 volume, 72 planches.
  6. Seconde collection, Salons de 1808 à 1835, 17 volumes, 1778 planches.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. M. Jardin, « Charles-Paul Landon, peintre et critique d’art, 1760-1826 », dans Art de Basse-Normandie, n° 8, hiver 1957-1958.
  • (en) George D. Mckee, Charles-Paul Landon’s advocacy of modern French art, 1800-1825 : the Annales du Musée, Binghamton, State University of New-York, 1990.

Source primaire[modifier | modifier le code]

  • Katell de Kerhévé a consacré un travail de maîtrise à cet artiste normand[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. latribunedelart.com
  2. latribunedelart.com

Liens externes[modifier | modifier le code]