Charles Osborne (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Osborne.

Charles Osborne

Nom de naissance Charles Thomas Osborne
Activités Romancier, critique littéraire, critique musical, journaliste, poète
Naissance 24 novembre 1927 (87 ans)
Brisbane, Queensland,
Drapeau de l'Australie Australie
Langue d'écriture anglais australien
Genres Roman policier, roman, critique, essai

Charles Osborne, né le 24 novembre 1927 à Melbourne, dans l’État de Queensland, est un journaliste, poète, écrivain et critique australien, auteur notamment de romans policiers qui sont des versions romancées de pièces de théâtre d'Agatha Christie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études en musique dans des établissements de Brisbane et Melbourne de son Australie natale, puis s'inscrit à l'Université du Queensland. Il travaille ensuite comme journaliste et critique littéraire et musical. Il joue également sur scène, notamment dans la pièce Black Coffee d'Agatha Christie, dont il écrira quarante ans plus tard une version romancée.

En 1953, il s'installe à Londres et entre au London Magazine comme éditeur assistant de 1958 à 1966. Il est directeur de Conseil des Arts de Grande-Bretagne de 1971 à 1986, date où il publie ses mémoires, Giving it Away.

En marge de se activités professionnelles, il amorce une carrière littéraire avec la publication de poèmes dans la presse : My Lover My Lad (1952) dans le Australian Poetry, So Fly by Night (1956) dans A Book of Australian Verse, Dream Landscape (1963) dans le London Magazine, Private Journey (1968) dans le Australian Writing Today. Ces poèmes sont repris en 1968, avec des inédits dans le recueil Swansong. Il donne aussi de nombreux guides et ouvrages spécialisés sur la musique et, plus précisément, sur l'opéra. Il est également l'auteur de monographies sur Franz Kafka, W. H. Auden et Agatha Christie.

À partir de 1998, il est choisi par les héritiers d'Agatha Christie pour écrire des versions romancées de pièces de théâtre de l'auteur de Dix petits nègres. Il a écrit aussi des versions romancées de pièces d'Oscar Wilde et de Noël Coward.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Swansong (1968)

Études littéraires et théâtrales[modifier | modifier le code]

  • Four Plays of Patrick White : review (1965)
  • Kafka (1967)
  • Ned Kelly (1970)
  • W. H. Auden: The Life of a Poet (1980)
  • Letter to W. H. Auden and Other Poems (1984)
  • Max Oldaker: Last of the Matinee Idols (1988)
  • The Life and Crimes of Agatha Christie (2000)

Études musicales[modifier | modifier le code]

  • The Complete Operas of Verdi (1969)
  • Wagner and his World (1977)
  • The Opera House Album (1979)
  • The Complete Operas of Puccini (1981)
  • How to Enjoy Opera (1982)
  • The Dictionary of Opera (1983)
  • The Complete Operas of Wagner (1990)
  • The Complete Operas of Strauss (1992)
  • The Complete Operas of Mozart (1992)
  • The Opera Lover's Companion (2007)

Versions romancées de pièces d'Agatha Christie[modifier | modifier le code]

Autres versions romancées de pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • The Importance of Being Earnest, d'Oscar Wilde et Charles Osborne (1999)
  • Blithe Spirit, de Noël Coward et Charles Osborne (2004)

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • Giving it Away (1986)

Nouvelle[modifier | modifier le code]

  • Half a Ton of Tail (1951)

Lien externe[modifier | modifier le code]