Charles Nollet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nollet.
Officier général francais 3 etoiles.svg Charles Nollet
Le général Nollet, ministre de la Guerre (1924)
Le général Nollet, ministre de la Guerre (1924)

Naissance
Marseille
Décès (à 76 ans)
Clermont-Ferrand
Allégeance Drapeau de la France France
Grade Général de division
Conflits Première Guerre mondiale
Commandement 129e Division d'Infanterie
66e Division d'Infanterie de Réserve
12e Corps d'Armée
36e Corps d'Armée
1er Corps d'Armée
Distinctions Légion d'honneur (Grand Commandeur)
Médaille militaire
Autres fonctions Ministre de la Guerre du 14 juin 1924 au 10 avril 1925

Charles Marie Édouard Nollet est un militaire et ministre français, né le à Marseille (Bouches-du-Rhône) et mort le à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Biographie[modifier | modifier le code]

Polytechnicien et artilleur, Nollet a servi avant la Première Guerre mondiale comme professeur adjoint à l'École Supérieure de Guerre. Promu colonel, il devint en janvier 1914 commandant militaire du Sénat. Reprenant du service dans l'artillerie avec l'éclatement du conflit, il est nommé en décembre 1914 général de brigade. Au cours de l'été 1915, il commande notamment la 129e DI au cours de la bataille du Linge. Le 12 mai 1916, il est nommé général de division à titre temporaire et placé à la tête du 12e corps avec lequel il participe aux combats de Verdun et dans l'Aisne. Il est titularisé dans son grade le 18 mai 1917. Le 11 février 1919, il prit le commandement du 1er corps d'armée. Du 14 septembre 1919 à sa nomination au ministère de la Guerre, il présida la commission militaire interalliée de contrôle en Allemagne, visant à assurer le désarmement de cette dernière conformément aux articles du traité de Versailles. Le 11 octobre 1921, il devint membre du conseil supérieur de la guerre. Franc-maçon, réputé républicain et proche des milieux de gauche, Nollet fut appelé comme ministre de la Guerre dans le cabinet Herriot entre le 14 juin 1924 et le 10 avril 1925. Il exerça ultérieurement les fonctions de grand chancelier de la Légion d'Honneur entre le 7 janvier 1934 et 12 novembre 1940.

Distinction[modifier | modifier le code]

Distinctions françaises:

  • Officier de la Légion d'honneur (1914)
  • Commandeur de la Légion d'honneur (6 juillet 1919)
  • Grand officier de la Légion d'honneur (8 juillet 1921)
  • Grand-croix de la Légion d'honneur (22 décembre 1925)
  • Médaille militaire (1928)

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sorlot Marc, "Le général Nollet au ministère de la Guerre (15 juin 1924-10 avril 1925)" dans Militaires en république: Les officiers, le pouvoir et la vie publique (1870-1962), dir. Olivier Forcade, Eric Duhamel, Philippe Vial, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999, p. 235–244.
  • Dossier personnel de bénéficiaire de la Légion d’Honneur [en ligne dans la base Leonore, cote C/0/31].