Charles Lucas (Franco-américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles Lucas, né à Pittsburgh (Pennsylvanie) le 25 septembre 1792 et mort 27 septembre le 1817, est un entrepreneur et législateur du Territoire du Missouri.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Lucas est le fils du Franco-Américain Jean Baptiste Charles Lucas, juge et membre de la Chambre des représentants des États-Unis.

En 1805, il s'installe avec sa famille à Saint Louis dans ce qui était encore la Louisiane française deux ans auparavant avant la vente de la Louisiane par Napoléon 1er.

À la suite des tremblements de terre de New Madrid de 1811-1812, Charles Lucas rachète des terres et s'enrichit par ce négoce. Il fonde la ville de Normandy en mémoire à la région française dans laquelle son père naquit.

Il s'engage comme volontaire lors de la Guerre anglo-américaine de 1812 et rejoint son poste militaire à Portage des Sioux.

Après cette guerre, il occupe des fonctions d'avocat dans le territoire du Missouri.

En 1817, il s'oppose à un autre avocat, le sénateur Thomas Hart Benton, lors d'une affaire judiciaire. Le 12 août il est blessé au genou par Benton et ne peut plus continuer ce duel. Il part en convalescence à Cap-Girardeau. Mais le 26 septembre il reçoit un courrier lui indiquant la date du lendemain pour un nouveau duel. Il est abattu le 27 septembre lors de ce second duel.