Charles Knowles (1er baronnet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Knowles.
Sir Charles Knowles
1er Baronet
Image illustrative de l'article Charles Knowles (1er baronnet)

Naissance v. 1704
Décès 9 décembre 1777 (à ~73 ans)
à Bulstrode Street, Londres
Origine Britannique
Allégeance Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Arme Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Pavillon de la marine impériale russe Marine impériale de Russie
Grade Admiral
Années de service 1718 – 1777
Conflits Guerre de l'oreille de Jenkins
Guerre de Sept Ans
Guerre russo-turque de 1768-1774
Commandement HMS Diamond
HMS Success
HMS Lichfield
HMS Weymouth
HMS Suffolk
Faits d'armes Bataille du cap Passaro
Siège de Carthagène des Indes
Bataille de La Guayra


Bataille de Puerto Cabello
Bataille de La Havane

Famille Charles Knowles (son fils)

Sir Charles Knowles (v. 1704 - 9 décembre 1777), 1er baronnet, est un officier de marine de la Royal Navy britannique, qui sert pendant la guerre de l'oreille de Jenkins, dans le cadre du conflit plus large de la guerre de Succession d'Autriche, puis pendant la guerre de Sept Ans. Il sert également brièvement dans la marine impériale russe pendant la guerre russo-turque. Il termine sa vie avec le grade d'Admiral à l'issue d'une carrière longue et mouvementée, couronnée par des succès, et par moments, de controverses. Doté d'une solide éducation, il excellait particulièrement dans la construction et la destruction de fortifications. Sa carrière se déroule principalement dans les Indes occidentales, où il commande des vaisseaux puis des escadres contre les vaisseaux et établissements français et espagnols.

Bien qu'il ait été dans le service actif et se soit élevé à la dignité de Contre-Amiral du Royaume-Uni, Knowles trouve le temps de se dédier à l'étude, travaillant à la traduction d'études scientifiques en langues étrangères, et développant ses propres inventions. Sa carrière en mer sera néanmoins marquée par différents échecs, qui peuvent expliquer son départ pour la Russie à la fin de sa vie pour se dédier au développement de la flotte russe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]