Charles James Napier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Napier.
Charles James Napier

Général Sir Charles James Napier GCB né le 10 août 1782 à Londres au Palais de Whitehall, mort le 29 août 1853 à Portsmouth, est un général britannique et Commander-in-Chief aux Indes.

Frère de William Francis Patrick Napier, il fit les campagnes d'Espagne et des États-Unis, fut envoyé aux Indes en 1841 et placé en 1843 à la tête de l'expédition dirigée contre le Sind et le Balouchistan (provinces de l'actuel Pakistan), dompta tout le pays en trois années et fut en récompense fait chevalier du Bain.

Une citation fameuse de Napier concerne la repression de la satî. Une délégation d'Indiens de confession hindoue s'est approchée à lui, se plaignant de la prohibition de la sati. C'était la coutume de brûler vif la veuve sur le bûcher funéraire de son mari. La réponse exacte de Napier dépend de la source, mais la version suivante en exprime l'essentiel.

« Vous dites que c'est votre coutume de brûler les veuves. Très bien. Nous aussi, nous avons une coutume : lorsque des hommes brûlent une femme vive, nous leur nouons une corde autour du col et nous les pendons. Bâtissez votre bûcher ; à côté de lui mes charpentiers bâtiront un gibet. Vous pouvez suivre votre coutume. Et puis nous suivrons la nôtre. » [citation nécessaire]

La ville de Napier en Nouvelle-Zélande porte son nom. Il est enterré à Portsmouth, dans l'enceinte de la Royal Garrison Chapel[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur Craig Thornber (Celebrating England)

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Sur les autres projets Wikimedia :