Charles Itandje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Itandje
Charles Itandje.jpg
Charles Itandje
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Konyaspor (prêt)
Numéro 28
Biographie
Nom Charles-Hubert Itandje
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounais
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Cameroun Camerounais
Naissance 2 novembre 1982 (32 ans)
Lieu Bobigny, Seine-Saint-Denis
Taille 1,93 m
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2000-2001 Drapeau : France Red Star 009 (1)
2001-2007 Drapeau : France RC Lens 170 (0)
2007-2011 Drapeau : Angleterre Liverpool 007 (0)
2009-2010 Drapeau : Grèce Kavala 019 (0)
2011-2013 Drapeau : Grèce Atromitos 057 (0)
2013- Drapeau : Grèce PAOK Salonique 009 (0)
2013- Drapeau : Turquie Konyaspor 017 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002 Drapeau : France France espoirs 001 (0)
2013- Drapeau : Cameroun Cameroun 007 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 juin 2014

Charles Itandje, de son vrai prénom Charles-Hubert, est un gardien de but camerounais, né le 2 novembre 1982 à Bobigny.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Sélectionné en équipe de France espoir, il s'est fait connaître pour sa danse déstabilisatrice lors des pénaltys lors de son passage au RC Lens.

Il s'était fait remarquer une première fois le 11 mars 2000 en inscrivant un but de 50 mètres sur coup-franc direct lors d'un match CFA 2 entre Red Star et Chaumont[1]. Philippe Romieu, recruteur lui propose un premier contrat à Sedan, mais les sollicitations ne tardent pas à affluer, et Charles signera alors au RC Lens.

Il révèle le 25 avril 2006 avoir été approché par Raymond Domenech pour participer éventuellement au stage d'oxygénation de l'équipe de France, qui se déroula du 20 au 27 mai 2006 à Tignes. Cette pré-sélection marque l'aboutissement d'une excellente saison 2005-2006 sous le maillot Sang et Or du RC Lens. Cette information est cependant démentie quelques jours plus tard, et Itandje ne participera pas à ce stage[réf. nécessaire].

Après son absence du groupe pour le premier match de la campagne en coupe Intertoto en juillet 2007, il quitte le club artésien, bloqué par les deux nouveaux gardiens du RC Lens, Vedran Runje et Ronan Le Crom. Il s'engage pour 4 ans à Liverpool où il devient la doublure de José Manuel Reina. Il joue son premier match avec le groupe professionnel le 25 septembre 2007 lors de la victoire 4-2 contre Reading en League Cup. Il joue 7 matchs de League Cup et FA Cup. Il devient la saison suivante le troisième gardien du club, après l'arrivée de Diego Cavalieri. Alors qu'il cherche une sortie honorable, il refuse un transfert à Galatasaray SK, préférant une éventuelle offre du Paris SG qui n'est jamais venue[2].

Malheureusement, son comportement lors d'une cérémonie au stade d'Anfield le 15 avril 2009 - le 20e anniversaire de la tragédie de Hillsborough (lorsque 96 supporters de Liverpool ont été tués lors d'une demi-finale de Coupe d'Angleterre) - a été sévèrement critiqué par les supporters et dirigeants de Liverpool. Le franco-camerounais est alors officiellement suspendu pour 14 jours par le club[3].

Fin août 2009, il est prêté au club grec de AO Kavala, promu ayant beaucoup recruté en France, notamment. Il obtient du temps de jeu, et ce malgré la concurrence du gardien australien Željko Kalac. Il réalise une bonne saison et atteint les demi-finales de la coupe de Grèce, Kavala est éliminé par l'Aris Salonique (1-3 puis 1-1). Il décrit cette expérience comme "exotique dans un club assez ambitieux" et un club "différent de tout ce que j’ai connu". Il n’y a pas de centre d’entraînement, pas de centre de formation[4]".

De retour à Liverpool à l'été 2010, il passe 5e gardien de l'effectif derrière Pepe Reina, Brad Jones (équipe pro), Martin Hansen et Dean Bouzanis (équipe réserve). Il ne joue même plus en réserve.

En décembre 2010, il signe un contrat de deux ans pour le club grec Atromitos FC[5].

En janvier 2013, il rejoint le club du PAOK Salonique[6], où il retrouve son ancien entraineur Giorgos Donis.

En Juillet 2013, il rejoint le club de Konyaspor, promu en Spor Toto Süper Lig.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe Coupes nat. Coach
Div. M B Carton jaune Carton rouge Type M B M B
2000-2001 Red Star Drapeau de la France France National 9 1  ?  ? - - - - - Jean-Luc Girard
2001-2002 RC Lens Drapeau de la France France Réserve - CFA 17 -  ?  ? - - - - - Joël Muller
2002-2003 RC Lens Drapeau de la France France Ligue 1 22 0 1 0 C3 1 0 - - Joël Muller
2003-2004 RC Lens Drapeau de la France France Ligue 1 35 0 2 0 C3 5 0 - - Joël Muller
2004-2005 RC Lens Drapeau de la France France Ligue 1 38 0 1 0 - - - - - Joël Muller
2005-2006 RC Lens Drapeau de la France France Ligue 1 37 0 1 1 CI-C3 7+2 0 - - Francis Gillot
2006-2007 RC Lens Drapeau de la France France Ligue 1 38 0 1 0 C3 8 0 - - Francis Gillot
2007-2008 Liverpool FC Drapeau de l'Angleterre Angleterre Premiership 0 0 - - C1 - - 7 0 Rafael Benitez
2008-2009 Liverpool FC Drapeau de l'Angleterre Angleterre Premiership - - - - C1 - - - - Rafael Benitez
2009-2010 AO Kavala (prêt) Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Ellàda 19 0 3 0 - - - 5 0 Papacostas Giannis
2010-2011 Liverpool FC Drapeau de l'Angleterre Angleterre Premiership - - - - C3 - - - - Roy Hodgson
2010-2011 Atromitos FC Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Ellàda 7 0 0 0 - - - 3 0 Giorgos Donis
2011-2012 Atromitos FC Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Ellàda 31 0 4 0 - - - 5 0 Giorgos Donis
2012-2013 Atromitos FC Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Ellàda 20 0 0 0 C3 2 0 - - Dušan Bajević
2012-2013 PAOK Salonique Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Ellàda 11 0 0 0 C3 - - 3 0 Giorgos Donis
2013-2014 Konyaspor Drapeau de la Turquie Turquie Spor Toto Süper Lig 17 0 0 0 - - - - - Uğur Tütüneker

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Né de parents camerounais, il a été sélectionné en équipe de France espoirs à une reprise et a été présélectionné en équipe de France A à l'été 2006.

Le 13 octobre 2010 la FIFA accepte la requête de la fédération camerounaise visant à rendre sélectionnable Itandje sous les couleurs des Lions indomptables[7].

Itandje participe à son premier match officiel avec les lions indomptables contre le Togo, en 2013, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, où son pays s'impose 2-1. Il est titularisé lors des barrages de la Coupe du Monde 2014 face à la Tunisie et réalise un grand match en sauvant les siens à plusieurs reprises (0-0)[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]