Charles II de Nevers-Mantoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Gonzague.

Charles II de Nevers-Mantoue

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Charles II Gonzague par Matthäus Merian

Naissance 1609
France
Décès 30 août 1631 (à 22 ans)
Cavriana
Province de Mantoue
Profession
noble - Duc de Nevers
Famille

Charles Gonzague, IIe du nom, duc de Nevers, de Mantoue (Charles II), et de Mayenne (Charles III), était un prince français de la Maison Gonzague, de souche franco-italienne, né en 1609 en France et mort le 30 août 1631 à Cavriana (Province de Mantoue, Italie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles était le fils cadet de Charles Gonzague, Ier du nom, alors duc de Nevers et de Rethel et prince d'Arches. Sa mère était Catherine de Lorraine, fille du célèbre Mayenne, Charles de Mayenne, décédé en 1611, et sœur du duc de Mayenne qui lui succéda, Henri de Mayenne.

Charles, duc de Rethel par courtoisie, est âgé de 12 ans lorsqu'il hérite, en 1621, des fiefs de son oncle Henri. Il devient ainsi duc de Mayenne et d'Aiguillon ainsi que marquis de Villars, comte du Maine, de Tende et de Sommerive.

Son frère aîné, François, héritier en puissance des fiefs de leur père, meurt en 1622 à l'âge de 16 ans. Charles devient donc, dès lors, l'héritier présomptif des duchés de Nevers et de Rethel et de la principauté d'Arches.

En 1627, son père Charles va devenir, à la suite de la guerre de succession de Mantoue, duc de Mantoue et duc de Montferrat et il en sera également l'héritier.

Cette situation ne durera que quatre années car il va décéder dans sa 22e année, le 30 août 1631, laissant les fiefs hérités d'Henri de Mayenne à son frère benjamin Ferdinand ainsi que la succession présomptive de leur père.

Ferdinand ne lui survivra qu'une seule année et ce sera son propre fils, Charles, qui prendra, à l'exception du duché d'Aiguillon, la relève successorale.

Charles se maria, le 26 décembre 1627 à Mantoue, avec Marie de Mantoue (1609-1660), fille du duc François IV et de Marguerite de Savoie. Ce mariage avait été décidé entre le duc de Mantoue régnant, Vincent II, et le père de Charles. Vincent II, sans perspective de descendance, voulut sceller, par le mariage de sa nièce (il était le frère benjamin de François IV) avec l'héritier de la branche dite de Nevers de la famille Gonzague, sa volonté de voir les Nevers prendre sa succession à la tête de Mantoue et Montferrat, contrairement aux souhaits de l'empereur Ferdinand II de Habsbourg qui préférait un Gonzague de Guastalla, Ferdinand II. Vincent mourut quelques heures après le mariage et son décès fut à l'origine de la guerre de succession de Mantoue (1628 - 1631)[1]qui finit par consacrer les Nevers.

Charles II est mort le 14 août 1631 au château de Cavriana où il était en convalescence. Il fut enterré dans le Sanctuaire de la bienheureuse Vierge des Grâces de Curtadone, situé aux portes de Mantoue [2]

Descendance[modifier | modifier le code]

Charles et Marie eurent trois enfants :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Notce », sur Sapere.it
  2. (it) « Notice », sur chiesacattolica.it
  3. L'existence du second enfant du couple, Marie, n'est avéré que dans le texte d'Hilarion de Coste sur Catherine de Lorraine ; ci-après, lien externe "Siefar" : Le 2. Charles de Gonzague de Cleves Duc de Rhetelois a épousé Marie de Gonzague sa cousine, fille de François Duc de Mantoue et de Mont-ferrat, et de Marguerite Infante de Savoye: de laquelle il a eu trois enfans, 2. filles et un fils unique, à sçavoir Eleonor et Marie de Gonzague, et Charles II. à present Duc de Mantoue et de Mont-ferrat sous la regence de sa mere la Princesse Marie de Mantoue.
  4. Ferdinand III de Habsbourg, devenu le gendre de Charles et Marie, est le fils de Ferdinand II, l'empereur qui ne souhaitait pas voir de Nevers sur le trône de Mantoue et donc désapprouvait le mariage de Charles et Marie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]