Charles Grant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grant.
Charles Grant, 1er baron Glenelg.

Charles Grant (26 octobre 177823 avril 1866), 1er baron Glenelg, est un homme politique et administrateur colonial écossais.

Antécédents et éducation[modifier | modifier le code]

Glenelg est né en Inde, le fils aîné de Charles Grant, président du conseil d'administration de la compagnie anglaise des Indes orientales. Son frère, Sir Robert Grant, fut aussi député ainsi que gouverneur de Bombay. Il fit ses études au Magdalene College à Cambridge et devient professeur en 1802. Il a été admis au barreau en 1807.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1811, il fut élu à la Chambre des communes britannique comme député de la circonscription d' Inverness Burghs. Il a occupé ce siège jusqu'en 1818. Il fut un des Lords of the Treasury de décembre 1813 à août 1819, quand il devint Chief Secretary for Ireland et conseiller privé. En 1823, il devint Vice-President of the Board of Trade ; de septembre 1827 à juin 1828, il fut President of the Board of Trade et Treasurer of the Navy.

Glenelg rompit avec les conservateurs sur le Mouvement de la Réforme au Canada et rejoignit les whigs. Il devint President of the Board of Control dans les gouvernements Grey et Melbourne de novembre 1830 à novembre 1834. À ce poste, il fut le principal responsable de la Loi de 1833 qui modifia la constitution du gouvernement de l'Inde. En avril 1835, il devient secrétaire d'État à la Guerre et aux Colonies, et fut fait baron de Glenelg, dans le comté d'Inverness. Son mandat fut mouvementé. Ses différends avec Sir Benjamin d'Urban, gouverneur de la colonie du Cap, furent sérieux, mais plus encore ceux avec le roi Guillaume IV et d'autres sur l'administration du Canada. Lord Glenelg était encore Secrétaire d'État aux Colonies lorsque la rébellion éclata au Canada en 1837 ; sa politique fut très critiquée au Parlement et un mouvement pour sa destitution rencontra des partisans même parmi ses collègues du gouvernement. En février 1839 Lord Glenelg démissionna.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Lord Glenelg est mort le 23 avril 1866, à l'âge de 87 ans. La baronnie de Glennelg s'est éteinte à son décès.