Charles Ginner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles Isaac Ginner est un peintre britannique post-impressionniste né à Cannes en France en 1878 et mort à Londres en 1952.

Né en France de parents anglo-écossais, il étudie à l'École des beaux-arts avant de travailler dans un cabinet d'architecture à Paris. En 1910, il rejoint l'Angleterre et le Camden Town Group, sur la suggestion de ses amis Frederick Spencer Gore et Harold Gilman. En 1913, il rejoindra le London Group.

Pendant les deux guerres mondiales il fut un artiste officiel du gouvernement britannique.

Les thèmes préférés de l'artiste sont les paysages et surtout les scènes urbaines, ainsi il reste célèbre pour ses peintures de lieux de Londres : Leicester Square, Piccadilly Circus...

Sa sœur Ruby a fondé une école de danse moderne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Exposées à Londres, à la Tate Britain :

  • The Café Royal, 1911,
  • Piccadilly Circus, 1912
  • Victoria Embankment Gardens, 1912
  • La Vieille Balayeuse, Dieppe, 1913
  • Porthleven, toile exposée en 1922
  • From a Hampstead Window, toile exposée en 1924
  • Flask Walk, Hampstead, on Coronation Day, 1937
  • Claverton Street: Snow in Pimlico, 1939
  • Hartland Point from Boscastle, 1941

Autres œuvres :

  • The Filling Factory, 1918, huile sur toile, 305 × 366 cm, National Gallery of Canada, Ottawa.
  • Leicester Square, 1912, huile sur toile, Brighton Museum, Fine Art Gallery
  • Sunlight and Shadows on Hampstead Heath, huile sur toile, Goupil Gallery, Londres.

Lien externe[modifier | modifier le code]