Charles Francis Richter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richter.

Charles Francis Richter

Description de cette image, également commentée ci-après

Charles Francis Richter vers 1970

Naissance 26 avril 1900
Butler County, près de Hamilton, Ohio (États-Unis)
Décès 30 septembre 1985
Altadena, Californie (États-Unis)
Nationalité américaine


Charles Francis Richter (/ˈɹɪktəɹ/) est un sismologue américain né à Butler County près de Hamilton (Ohio) le et mort le à Altadena (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Francis Richter est né en 1900 dans la petite communauté agricole de Hamilton , Ohio. Ses parents ayant divorcé, Richter est envoyé vivre avec son grand-père qui a déménagé avec sa famille à Los Angeles, en Californie alors qu'il n'avait que neuf ans (Enotes.com , 2011). Son grand-père l'envoie dans une école préparatoire associée à l'Université de Californie du Sud. Il obtient son diplôme de physique en 1920 à l'Université Stanford avant d'obtenir son doctorat en physique théorique du California Institute of Technology (Caltech) en 1928 (Enotes.com , 2011). C'est là qu'il commence à s'intéresser à la sismologie (étude des tremblements de terre et des vagues qu'ils produisent). Après l'obtention du diplôme de Caltech, on lui offre de diriger un laboratoire de sismologie à Pasadena, en Californie. Là, il travaille en étroite collaboration avec Beno Gutenberg. Le duo étudie un moyen de mesurer et de comparer les tremblements de terre. Leur travail est publié dans les années 1930, et est nommé l'échelle de Richter.

Richter a passé la plupart de sa vie professionnelle au Cal Tech, devenant professeur de sismologie en 1952. Il continue la recherche et l'enseignement parallèlement avant de prendre sa retraite en 1970. Le 30 septembre 1985, Charles Richter meurt d' une insuffisance cardiaque congestive à l'âge de 85 ans (Enotes.com , 2011).

Avant les travaux de Richter, la seule façon d'évaluer un tremblement de terre était d'utiliser l'échelle de Mercalli établie en 1902. L' échelle de Mercalli classait les tremblements de terre de 1 à 12 en fonction de la quantité de dommages survenus à des personnes et des bâtiments. Cette échelle était relative à la façon dont les bâtiments avaient été construits et à la manière dont les populations étaient préparées à une catastrophe naturelle.